La SAQ désire s’implanter à Compton

Par Vincent Cliche
La SAQ désire s’implanter à Compton
Seules les épiceries, les pharmacies et les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) qui se trouvent dans les centres commerciaux sont exclues de cette mesure. (Photo : Archives)

Désireuse d’augmenter sa présence dans les plus petits marchés, la Société des alcools du Québec (SAQ) compte ouvrir une quarantaine de nouvelles agences à travers la province, dont une à Compton.

Il faut toutefois faire la différence entre une agence et une succursale, comme celle implantée à Coaticook. «Le concept proposé est d’intégrer les produits de la SAQ à des marchés d’alimentation, comme une épicerie ou un dépanneur. L’espace réservé proposera une offre adaptée aux besoins des petites communautés et viendra soutenir les activités de la succursale», explique le responsable des relations de presse à la Société des alcools du Québec, Renaud Dugas.

Pour sélectionner le marchand qui deviendra dépositaire des produits de la SAQ, l’organisme gouvernemental a enclenché un processus d’appel d’offres. «Les commerçants ont été invités à y participer», note M. Dugas.

Pour lancer son plan, la SAQ a assoupli certaines règles d’implantation. Avant, l’agence devait être située à une distance minimale de 15 kilomètres d’une succursale. Maintenant, elle peut l’être à moins de cinq kilomètres. De plus, elle doit être implantée dans une municipalité dont la population est inférieure à moins de 6000 résidants. L’endroit devra également assurer une représentativité des produits de la SAQ, doit de 100 à 140 pieds linéaires.

Une fois l’entente conclue, la Société s’engagera avec le commerçant pour une durée de cinq ans, avec la possibilité de reconduire l’entente pour une autre période de cinq années.

La succursale de Coaticook

Habituellement, la Société des alcools du Québec signe un bail d’une quinzaine d’années pour ses succursales. Au terme du contrat, l’organisme gouvernemental déménage souvent ses activités, question de répondre aux besoins de sa clientèle.

La succursale de Coaticook, située près du marché d’alimentation IGA, sur la rue Child, serait-elle sur le point de déménager? Certainement pas avant 2016! «Notre bail se termine cette année-là», confirme Renaud Dugas.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires