La Ferme R.S. Lanciaux ouvre la porte à de nouvelles technologies

Par Vincent Cliche
La Ferme R.S. Lanciaux ouvre la porte à de nouvelles technologies
Toute la famille Lanciaux a pris quelques minutes pour poser fièrement à la suite de la journée «portes ouvertes»

La Ferme R.S. Lanciaux de St-Herménégilde a ouvert ses portes au grand public, le 12 décembre dernier, afin que plusieurs curieux puissent observer les nouvelles technologies de cet établissement, qui ont, à ce jour, nécessité des investissements de trois millions de dollars.

Environ 250 personnes se sont pointé le bout du nez pour participer à l’événement.

L’un des propriétaires de la ferme, Réal Lanciaux, raconte que l’un des principaux changements se fera dans la traite des vaches. «Nous avons fait l’acquisition de robots de traite cette année, précise-t-il. Habituellement, les agriculteurs optent pour des carrousels ou des salons de traite.»

Selon le principal intéressé, il sera le seul établissement en région à utiliser cette nouvelle technologie. «Le robot traira la vache. Nul besoin d’une personne pour accomplir cette tâche. La machine lave également l’animal.»

M. Lanciaux a décidé de tenir une activité «portes ouvertes» afin de permettre à ses collègues agriculteurs ainsi qu’aux autres curieux de se familiariser avec ces nouvelles machines.

La Ferme R.S. Lanciaux est dirigée par les frères Réal et Serge Lanciaux. Philippe (fils de Réal) et Guillaume (fils de Serge) Lanciaux participent également aux diverses activités de cette ferme laitière. On y compte pas moins de 215 vaches. «On espère atteindre le nombre de 260 bêtes au cours des prochains mois», souhaite Réal Lanciaux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires