Journal Massawippi : nouvelle orientation, même vocation

Par superadmin
Journal Massawippi : nouvelle orientation, même vocation
Le président Michel Clairoux et l’éditrice Dianne Gingras-Haywood sont heureux que le journal Le Massawippi soit publié dans tout le bassin versant du lac.

Multipliant les efforts et les initiatives pour sensibiliser la population depuis sa fondation en 1968, l’Association pour la protection du lac Massawippi comptera dorénavant sur un outil des plus efficaces. Fier de huit numéros à son actif, le journal Le Massawippi sera dorénavant distribué sur tout le territoire du bassin versant, ce qui représente une distribution de 5 558 exemplaires dans 13 municipalités différentes.

Non seulement il touchera un lectorat plus important, mais le média papier offrira également une présentation et une ligne éditoriale quelque peu différente que lors de sa création. Ce changement a été testé au cours de l’été 2010, dans le huitième numéro, alors que le contenu a laissé davantage place à la nouvelle plutôt que de se limiter aux informations en lien avec l’Association. «Conçu à l’origine comme une lettre d’information, il est devenu, au cours des publications, un véritable outil de conscience publique, a confié l’éditrice du journal, Dianne Gingras-Haywood. Il vise à informer, à soutenir une position éditoriale et à interpeller tant les élus que les citoyens. Il traite de tout ce qui peut amener les habitants du secteur à considérer le lac comme leur bien le plus précieux, tant au niveau de l’eau qu’à tout autre égard, soit le paysage, la faune et la flore, l’histoire ainsi que la qualité de vie.»

 

Une nouvelle orientation qui a eu la cote auprès de la population, alors que le nombre de membres a doublé en l’espace de quelques semaines pour passer à 400. Pour parvenir à la réalisation de ce projet, un investissement annuel de 30 000 $ a été nécessaire grâce, entre autres, à l’appui de trois partenaires majeurs, la famille Webster, Hatley Nature et Blanchard Litho. «Je suis très content de la production de ce journal, a avoué le président Michel Clairoux. Notre Association a toujours été très consciente de l’influence du bassin versant sur le lac Massawippi. Les différents épisodes d’algues bleues en sont des preuves terribles. Grâce à cet outil, il sera possible de conscientiser tous les riverains sur les bons gestes à poser pour s’assurer de conserver nos richesses naturelles.»

 

Le «nouveau» Journal Massawippi a été officiellement lancé par la parution de son édition d’automne, le 20 octobre dernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires