Info et promo pour passer à travers des travaux

Par Vincent Cliche
Info et promo pour passer à travers des travaux

La coordonnatrice de Rues principales

Information et promotion. Voilà les mots d’ordre que véhiculera la Ville de Coaticook durant les importants travaux de la rue Child. Ces derniers, évalués à un peu plus de 1,7 million de dollars, se mettront en branle le 3 septembre prochain.

La Municipalité a procédé au lancement de cette campagne, ce matin (28 août), en compagnie de quelques commerçants qui seront touchés par ce projet. «Le centre-ville subira une importante cure de rajeunissement au cours des prochains mois. Ce que nous proposons vise à réduire les impacts négatifs du chantier», résume le maire de Coaticook, Bertrand Lamoureux.

D’abord, pour le volet information, la Ville entend renseigner les citoyens à chacune des étapes des travaux. «Ce qu’il faut savoir, c’est que le centre-ville ne sera jamais fermé au couplet, souligne M. Lamoureux. On s’est arrangé avec l’entrepreneur pour séparer les travaux en trois espaces, soit entre l’hôtel de ville et la rue Court, entre Court et l’Allée des marchands ainsi qu’entre l’Allée et la rue Main. Jamais l’accès à un commerce ne sera fermé pour plus de 48 heures. Si c’est le cas, il y aura de sévères pénalités pour l’entrepreneur, soit 1000 $ par jour.»

Le premier magistrat a tenu à rappeler l’ampleur des travaux qui redonneront une toute nouvelle allure au centre-ville de Coaticook. En plus de la réfection complète des réseaux d’égouts sanitaires, pluviaux et d’eau potable, des travaux d’embellissement seront aussi effectués. Ils comprennent ainsi le remplacement des lampadaires, l’aménagement de trottoirs et d’espaces de stationnement en pavés unis et la réfection des voies de circulation en enrobé bitumineux.

Dans le cadre de ses communications entourant les travaux, la Municipalité utilisera une signature graphique particulière. La fleur au centre de l’image représente la solidarité des gens de la région, tandis que le style de calligraphie utilisé est synonyme d’attachement. Les couleurs jaune et orangé rappellent la période du chantier, soit la fin de l’été et le début de l’automne.

La campagne de promotion, quant à elle, se fera par l’entremise de votre hebdomadaire, Le Progrès de Coaticook. En visitant les marchands touchés par les travaux, il sera possible de se procurer un coupon de participation pour gagner l’un des trois chèques-cadeaux de 1000 $ de Rues principales.

Incertitude chez les commerçants?

Bien que les commerçants approuvent le plan de communications de la Ville de Coaticook, on sent encore une certaine crainte face aux importants travaux. Coordonnatrice chez Rues principales, Julie Favreau croit qu’il faudra vivre les travaux avant de se prononcer. «Pour le moment, on est dans un "No Man’s Land". L’inquiétude se sent jusqu’à un certain point. C’est normal. Ce sont des gros travaux. C’est majeur. Les commerçants sont conscients qu’on ne pouvait pas passer à côté. En fait, il n’y aura jamais de bons moments pour faire ce genre de travaux.»

Plutôt que d’être négative face à ce chantier, Jocelyne Rochon, du Marché de la Vallée, préfère l’optimisme, et de loin. «On va s’en occuper de notre centre-ville, dit celle qui a créé le Mois de la photo à Coaticook, une activité pour combattre les effets des travaux. Au lieu d’être défaitiste, je crois que ç’a créé une solidarité entre les gens d’affaires.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires