Gilles Gagné a frôlé un record mondial de vitesse

Par superadmin

Quoiqu’il n’ait pas remporté le record de vitesse en moto, Gilles Gagné a atteint ses objectifs lors de la plus prestigieuse compétition mondiale de motocyclistes à Bonneville, en Utah, à la fin du mois d’août.

M. Gagné, qui avait pour objectif de rouler à 180 miles/h, s’est dépassé en roulant 183 miles/h dès son premier essaie. Par la même occasion, il s’est classé pour la piste internationale. «Si tu roules 180, tu viens de te qualifier pour la piste internationale où les plus grands records se font. Tu tombes vraiment dans l’élite des coureurs», a expliqué le motocycliste au Progrès.

Il ajoute que «c’était intimidant parce j’étais était avec les meilleurs coureurs de la planète» alors qu’il en n’était qu’à sa première expérience. Il a d’ailleurs humblement précisé qu’il n’était qu’à 9 miles/h du plus grand record.

Lors de son inscription, M. Gagné visait une catégorie dont le record est de 173 miles/h et qu’il avait préparé sa moto en fonction de cela. Toutefois, les organisateurs lui ont dit qu’il était mal classé et l’ont mis dans une catégorie dont le record est de 143 miles/h. «Ça changeait strictement rien à mes objectifs parce que je voulais rouler à 180 miles/h. Ça devenait plus facile», a-t-il simplement dit. Mais, une fois arrivé à Bonneville, le Coaticookois a de nouveau été reclassé. Cette fois, il a été mis dans la catégorie la plus rapide qui avait 192 miles/h comme record. «Encore là, ça ne me décevait pas parce que le but de l’exercice était de savoir qu’est-ce que je vaux. Est-ce que j’allais être capable à 54 ans de piloter correctement sans expérience? Maintenant, je sais que je suis un bon pilote», a-t-il dit.

M. Gagné, qui sait maintenant que le plus grand record est à sa portée, projette de retourner à Bonneville prochainement.

Par Josée-Marie-Lise Robillard

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires