Expo Vallée de la Coaticook : les préparatifs vont bon train

Par Christian Caron
Expo Vallée de la Coaticook : les préparatifs vont bon train
e président Roger Lapointe et la coordonnatrice

Les préparatifs vont bon train en vue de l’édition 2009 de l’Expo Valée de la Coaticook qui aura lieu du 6 au 9 août prochains. Et à en juger par les propos émis par la coordonnatrice des festivités, Véronique Coulombe, et le président Roger Lapointe, de nouvelles activités sont susceptibles de rehausser la programmation de cette année.

«Les manèges seront officiellement de retour et nous aurons un gala de lutte», annonce fièrement madame Coulombe.

On se rappellera que les manèges devaient être de retour l’année dernière, mais ceux-ci avaient été cancellés quelques jours avant le début du festival.

Quant au gala de lutte, il s’agit d’une activité très populaire, principalement auprès des 18-30 ans, une clientèle que l’on veut attirer sur le site de l’Expo. Le gala aura lieu dans l’un des hangars du CRIFA où l’on peut accueillir quelques centaines de spectateurs. Il s’agit de lutteurs provenant de la région de Montréal.

L’Expo Valée de la Coaticook s’amorcera le jeudi 6 août par le cocktail d’ouverture.

L’ouverture des manèges devrait également se faire au cours de la soirée du 6 août. «Nous avons aussi pensé à nous associer avec certains commerces hôteliers pour des spectacles en fin de soirée. Ainsi, à la clôture des activités, vers 23 h, les gens pourront se diriger vers ces débits de boisson pour les spectacles annoncés», mentionne Véronique Coulombe en signalant que les amateurs de country n’ont pas été oubliés.

Un spectacle country aura effectivement lieu au Parc Chartier.

On a vraiment pensé à toutes les clientèles dans la programmation 2009.

Par exemple, dans la journée du vendredi, tous les jeunes de l’OTJ s’arrêteront sur le site pour se récréer quelques heures.

Les adeptes de la musique rock «grunge» seront heureux d’apprendre que le groupe Pete Moss fera une apparition remarquée avec son guitariste Sylvain Tremblay, un Coaticookois pur laine.

Activités gagnantes

Il va sans dire que les activités «gagnantes» seront de retour. On ne pourrait organiser une telle festivité sans les jugements d’animaux, les tirs de pick-up, les tirs de tracteurs et de chevaux, rallye à cheval, messe et brunch du dimanche, spectacle de variétés (Jean Nichol), etc.

Quant à un retour possible d’un défilé dans les rues de Coaticook, il ne faut pas trop y penser. Des démarches ont été effectuées et il semble que l’intérêt n’y est pas. «Oui, les gens voudraient bien avoir une parade dans les rues, mais il faut des gens pour l’encadrer, il faut des personnes intéressées à conceptualiser des chars allégoriques, il faut des gens qui veulent vraiment prendre part au défilé. Ça ne semble pas le cas. Si des gens pouvaient nous donner l’assurance que l’on pourrait miser sur de nombreux chars allégoriques et divers éléments (clowns, voitures, amuseurs, majorettes, etc.) nous pourrions se pencher sur cette perspective», de confier le président Roger Lapointe. «Nous voulons que les gens soient fiers de leur expo, qu’ils embarquent à fond dans les activités, c’est à eux de répondre. Pour notre part, on tente de prendre un nouveau tournant, de créer un climat familial», fait valoir Véronique Coulombe.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires