Encourager l’achat local, mais à quel prix?

Par superadmin

À l’heure des redondantes fermetures de magasins et de l’exode de la population vers les grands centres pour les achats courants des maisonnées. La Ville de Coaticook traite bien curieusement ceux qui veulent encourager leurs commerçants.

Par une belle journée de mai, une balade en Westfalia m’amène à Coaticook. Le but de la journée? Un rendez-vous chez le notaire, un dîner au Bistro DT, une petite épicerie, la pharmacie et faire la tournée des boutiques pour habiller ma famille. En fait, je fais la tournée de MES boutiques dans MA région afin de tenter d’en éviter les fermetures! J’ai encouragé l’achat local, pris l’air en faisant de l’exercice et dépensé beaucoup d’argent… chez-nous!

De retour à la voiture… ticket de stationnement! J’ai passé plus de 2 heures au même endroit. La pancarte m’a échappée! Alors je vais payer.

Ma frustration vient surtout du sort réservé à ceux qui magasinent et dépensent chez-nous! La même tournée dans des villes rapprochées m’aurait épargné ce ticket…

Je pense également au sort des touristes qui viendront, je l’espère, nous visiter cet été… peut-être en Westfalia et qui se verront coller des tickets pour avoir agréablement serpenté la ville et encouragé notre économie!

Il y a matière à réflexion.

 

Karine Vachon,

Compton

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires