Elle signe un premier livre en rendant hommage à son père décédé

Par Dany Jacques
Elle signe un premier livre en rendant hommage à son père décédé
Donna Lynne Maysenhoelder vient de signer un premier livre

Donna Lynne Maysenhoelder signe un premier livre, ce dernier dédié à la mémoire de son père Peter décédé d’un cancer en 2004 à l’âge de 55 ans.

D’entrée de jeu, cette femme de Coaticook admet que son deuil et la rédaction du livre ont été longs, ardus et parfois pénibles. «Ce fut très émotif, mais l’exercice m’a permis de me libérer», avoue-t-elle.

Le livre est court, et c’est voulu. Sur 75 pages, elle raconte l’histoire de son père qui habitait en Ontario. Elle parle de sa maladie, de sa mort et de souvenirs d’enfance. Je me questionne beaucoup et c’est un brin ésotérique, mais pas trop religieux. C’est parfois triste, mais plusieurs passages sont drôles», détaille-t-elle.

Donna Lyne se demande pourquoi ce drame est tombé sur sa famille. Elle trouve injuste que son père n’est pu réaliser son rêve avant de partir, surtout qu’il est décédé quatre mois seulement après son diagnostic. Peter habitait près du lac Ontario et il y possédait un voilier. Son rêve était de sillonner les mers pendant un an, mais il en a été incapable.

Ce livre à distribution limitée est à partager sans prétention, et tant mieux s’il peut aider d’autres personnes à traverser leur deuil, selon Mme Maysenhoelder, qui prépare déjà un second livre, plus volumineux celui-là. Elle rédige actuellement dans un autre style, soit celui du roman historique.

«Peter : le grand duel» est disponible chez Crac Nature et au Salon Espagnol au prix de 12 $. On peut s’en procurer aussi en communiquant avec l’auteure au 819 849-7845.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires