Élagage et abattage d’arbres à Coaticook

Par superadmin

Afin de sécuriser son réseau, Hydro-Québec procédera à l’élagage et l’abattage de certains arbres situés à proximité de ses lignes de distribution, à Coaticook.

Cet exercice, qui s’étalera jusqu’en juin prochain, est également fait électrique pour assurer la sécurité de la population et prévenir les interruptions de courant.

Le réseau de distribution d’Hydro-Québec est exploité à des tensions de 12 000 à 34 000 volts, et les fils électriques ne sont pas recouverts d’une gaine isolante. Afin de réduire les risques électriques pour la population, Hydro-Québec Distribution installe ces fils au sommet des poteaux. Cependant, lorsque les arbres à proximité de ces poteaux atteignent une certaine hauteur, ces fils peuvent présenter un risque important d’électrisation.

De plus, l’une des principales causes des interruptions de courant demeure le contact entre les branches et les lignes de distribution, et ce, particulièrement en cas de chute de branches. En effet, des événements climatiques tels que les grands vents, la neige mouillée et le verglas mettent le réseau électrique d’Hydro-Québec à rude épreuve.

Hydro-Québec mandate des entreprises spécialisées en arboriculture pour réaliser ces travaux. Elles seules sont habilitées à intervenir à moins de 3 mètres (10 pieds) des fils électriques et à faire, au besoin, l’abattage d’arbres situés près du réseau. À cet effet, des élagueurs de l’entreprise Arboriculture de Beauce passeront bientôt dans votre quartier.

Hydro-Québec préconise une coupe latérale pour les arbres situés à côté d’une ligne de distribution ou une taille en V si les arbres se trouvent directement sous une ligne. Ces techniques ont fait leurs preuves quant à la préservation de la santé de l’arbre et à l’orientation des nouvelles pousses du côté opposé aux lignes électriques. Hydro-Québec peut proposer l’abattage d’un arbre qui menace le réseau électrique, tout particulièrement lorsque cet arbre est malade, partiellement déraciné ou endommagé après une tempête. Hydro-Québec s’assure alors d’obtenir l’autorisation du propriétaire de l’arbre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires