Deux artistes «à bout portant» au Musée Beaulne

Par Vincent Cliche
Deux artistes «à bout portant» au Musée Beaulne
Les œuvres de Claude Majeau et de Nelson Tardif seront exposées au Musée Beaulne

Les peintres Claude Majeau et Nelson Tardif unissent leurs talents pour donner naissance à l’exposition «Être à bout… portant», présentée au Musée Beaulne, à compter du 11 août prochain.

Ces deux artistes proposent deux regards sur le monde, dans un même élan, autour du désir d’exprimer leur besoin de s’engager dans la vie.

Les œuvres présentées reflètent le parcours de chacun. Majeau, après avoir travaillé durant 17 ans dans des groupes de défense des droits sur la question du logement, est retournée aux études en arts visuels et médiatiques, profil enseignement. Elle reste influencée par la question des espaces de vie. Tardif, en tant qu’auteur et formateur, est plus porté vers une iconographie qui raconte ses réflexions. Ce ne sont pas des œuvres manifestes, mais des instantanés du monde. Leur travail est de format moyen, suffisant pour créer une distance sans envahir le spectateur, mais exigeant par la répétition des propos, particulièrement dans le travail de Tardif.

Si les œuvres de ce dernier sont plutôt aplat, celles de sa collègue sont texturées par l’accumulation de papier, de photo et d’empâtement.

Le vernissage de l’exposition «Être à bout… portant» aura lieu le 11 août, à 14 h. L’événement se poursuivra ensuite au Musée Beaulne, et ce, jusqu’au 22 septembre prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires