Coaticook veut continuer d’appuyer son industrie touristique

Par Christian Caron
Coaticook veut continuer d’appuyer son industrie touristique
Le conseil de ville de Coaticook

«Le Parc de la Gorge et le Parc découverte nature de Baldwin représentent les deux moteurs de développement de l’industrie touristique de Coaticook et nous allons tout mettre en œuvre afin de consolider ces deux sites», a déclaré le maire de Coaticook, Bertrand Lamoureux, alors qu’il s’adressait aux convives réunis, récemment, à l’occasion du souper de la Chambre de commerce de Coaticook.

Depuis plus de 25 ans, la Ville tente d’appuyer le développement du Parc de la Gorge de Coaticook du mieux qu’elle le peut. Des entreprises de Coaticook ont aussi donné le ton. Pensons à la firme Couillard construction qui a fait don de la Tour Gérard-Couillard et de l’entreprise TIJARO qui a contribué à la construction de la Tour Ronald Charland. On l’a baptisée ainsi pour souligner l’implication de cet ex-échevin municipal qui a siégé durant de nombreuses années sur le conseil d’administration du Parc de la Gorge.

Puis, depuis trois ans, la Ville soutient également de belle façon le développement du Parc découverte nature de Baldwin.

Bertrand Lamoureux a tenu à revenir sur les incidents survenus vers la fin de l’été 2006 alors qu’un éboulements a obligé les dirigeants du Parc de la Gorge de modifier le parcours des passerelles. «On a dû fermer une portion de ce tracé, mais nous regardons la possibilité de faire passer les visiteurs de l’autre côté de la rivière», mentionne le maire de Coaticook en mentionnant qu’une étude géologique vient guider la réflexion à ce niveau.

Le Parc de la Gorge s’est avéré un attrait fort important en 2007 avec plus de 50 000 visiteurs, incluant les campeurs. Le terrain de camping a d’ailleurs connu un développement intéressant au fil des ans, malgré des inondations qui sont venues changer le décor du site à deux reprises en 2005 et 2006. Des campeurs d’un peu partout au Québec choisissent de séjourner à cet endroit à chaque année afin de profiter des infrastructures en place.

Et Baldwin!

Et voilà que le Parc découverte nature de Baldwin devrait connaître un essor important en 2008 avec l’ouverture de la pisciculture. Le maire Lamoureux n’a pas manqué de signaler que plus de 9 M $ ont été investis au cours des dernières années à la pisciculture, notamment pour l’élevage de certains types de poissons en voie de disparition. Pensons au Bar rayé. «Des visites sont prévues dès l’été 2008», a mentionné celui-ci avec l’appui de photos aériennes apparaissant sur écran géant à l’avant lors de ce souper de la Chambre de commerce. Les installations sont impressionnantes juste au coup d’œil. Dans l’esprit du conseil de ville, ces deux attractions sont la locomotive du tourisme pour la région de Coaticook. «C’est sûr qu’il y a bien d’autres attractions dans notre région, reconnaît le premier magistrat, mais ces deux parcs attirent un important lot de visiteurs, d’où notre intérêt à les supporter».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires