Caron et fils à la recherche de nouveaux contacts au Manitoba

Par Vincent Cliche

Les dirigeants de Caron et fils ont participé à une mission commerciale à Winnipeg, au Manitoba, du 10 au 12 octobre dernier. Sonia Montminy et Jean-Yves Caron espèrent maintenant que leur périple débouchera sur de nouvelles opportunités d’affaires.

Plus de 700 entreprises d’un peu partout sur la planète ont fait un détour via les Prairies pour participer à ce forum d’affaires intitulé Centrallia. Le passage de Caron et fils a été chapeauté par l’organisme Carrefour Québec international.

Parmi les nombreux invités, seulement trois entreprises estriennes ont fait le voyage. Voilà une opportunité que l’entreprise coaticookoise ne voulait pas laisser passer. «C’est un grand rendez-vous d’affaires, explique la contrôleur administratif chez Caron et fils, Sonia Montminy. Notre objectif était de tisser des liens avec quelques-unes des 700 PME présentes. Centrallia nous facilite l’accès à ces personnes. Si on n’avait pas eu ce forum, je ne crois pas qu’on aurait été capable d’entrer en contact avec ces gens.»

Les nouveaux partenariats prendront peut-être quelques mois, voire même des années, à se forger, mais le périple au Manitoba en aura valu la peine. «On est allé tâter le terrain, surtout pour essayer de percer de nouveaux marchés. Par exemple, on est peu présent en Ontario, au Manitoba et en Saskatchewan. Tous nos échanges ont été très positifs et il y a beaucoup de potentiel. On aimerait bien cibler l’entreprise Manitoba Hydro, l’équivalent d’Hydro Québec, ici. Juste d’avoir été assis à la même table que la personne qui s’occupe des achats pour le groupe, c’était très motivant», estime Mme Montminy.

Rappelons que Caron et fils fête cette année son 75e anniversaire. L’entreprise familiale se spécialise dans le domaine des échangeurs de chaleur de type tubes, calandres et serpentins.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires