À la recherche d’une terre d’accueil

Par Patrick Trudeau
À la recherche d’une terre d’accueil
James Sheldon et Myriam Fortier espèrent dénicher un terrain cultivable de bonne taille d'ici la prochaine année

Myriam Fortier et James Sheldon sont convaincus plus que jamais de vouloir gagner leur vie en agriculture. Après avoir démarré leur projet de distribution de paniers de légumes «Les jardins de l’arpenteuse», il y a deux ans, le jeune couple se met maintenant à la recherche d’un terrain permanent pour assurer la pérennité de son entreprise.

Issus d’un projet incubateur du CIARC (Centre d’initiatives en agriculture de la région de Coaticook), les Jardins de l’arpenteuse sont également parrainés par l’organisme Équiterre, qui prône l’agriculture biologique et la saine alimentation.

La petite entreprise a bénéficié d’une location de terrain sur la rue Morgan à Coaticook au cours des deux dernières saisons, et elle passera un dernier été à cet endroit en 2012. «À titre de projet incubateur, nous profitons de cette location pour trois ans. Par la suite, nous devrons voler de nos propres ailes et faire fructifier nos jardins à un autre endroit», expliquent Myriam Fortier et James Sheldon.

«Nous avons présentement un terrain de deux acres, mais nous souhaiterions travailler sur une terre de 25 acres cultivables. Si des gens sont prêts à nous vendre ou à nous louer un tel lot, nous les invitons à nous contacter», lance le couple d’agriculteurs.

Les deux ex-étudiants en agroenvironnement ont cultivé une quarantaine d’espèces de légumes, fines herbes et fruits au cours de la dernière saison. La distribution de leurs paniers s’effectuait hebdomadairement à Montréal, entre juin et octobre.

S’ils ont choisi d’exporter leur production dans la Métropole, c’est en raison d’un marché beaucoup plus important. «Nous allions toujours au même point de chute, alors ça limitait les déplacements. Nous avons tenté quelques essais ici, mais le marché ne s’y prête pas actuellement», font valoir les deux jeunes entrepreneurs.

«Une chose est sûre cependant, c’est que nous voulons cultiver nos produits en Estrie», affirment Mme Fortier et M. Sheldon.

Les personnes intéressées à en apprendre davantage peuvent les contacter au 819 842-1034 ou au info@jardinsdelarpenteuse.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires