Collecte de vêtements: la campagne « L’Estrie met ses culottes » fera un arrêt à Coaticook

RÉCUPÉRATION. La grande région de Coaticook participera au mouvement « L’Estrie met ses culottes », les 8, 9 et 11 mai prochains.

L’événement, qui en sera à sa 28e édition, est en fait une collecte de vêtements. Juste à temps pour le grand ménage du printemps que plusieurs seront tentés de faire ces jours-ci.

« Cette initiative a débuté du côté de -Sherbrooke, où la population était invitée à faire don de différents items, comme des chandails ou des pantalons, explique la coordonnatrice au marketing ainsi qu’aux ressources humaines chez Récupex, Émilie -Zenere. Notre but est de mettre en lumière notre organisme et tous nos partenaires. Il est possible de venir en aide par différents moyens. Certains peuvent être bénévoles ou faire un don en argent, mais dans le cadre de cette campagne, on veut miser sur le don de vêtements, une ressource qui nous permet de créer des bénéfices et de remplir notre mission sociale. »

L’an dernier, plus de 32 000 livres de vêtements ont été recueillies, ce qui équivaut à plus de 14 tonnes. Cette statistique risque de grandir cette année puisque la campagne a consolidé sa présence en Haute-Yamaska. « On veut prendre de l’ampleur pour que notre événement soit encore plus festif. Je sais que tous les sites font des efforts particuliers pour que ce soit une grande fête », explique Mme -Zenere.

OÙ -ALLER -PORTER -SES -VÊTEMENTS ?

La collecte aura lieu à Coaticook le 11 mai, de 9 h à 15 h, au Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook. Plus précisément, dans la ruelle entre l’organisme et la Bibliothèque Françoise-Maurice.

Toujours le 11 mai, il y aura aussi un point de chute à l’hôtel de ville de Waterville, de 8 h 30 à 13 h.

Pour ces deux endroits, il y aura également une distribution d’arbres aux personnes intéressées.

Finalement, le Comptoir familial de Compton (au sous-sol de l’église Saint-Thomas-d’Aquin) accueillera l’initiative les 8 et 9 mai, sur leurs heures d’ouverture.