Une poursuite à 190 km/h de Magog à Coaticook

Par superadmin
Une poursuite à 190 km/h de Magog à Coaticook

Les policiers de la Régie de police ont été entraînés dans une folle poursuite automobile, le 27 octobre dernier, dont la vitesse a atteint par moment les 190 km/h.

Il était à peine passé minuit lorsque des patrouilleurs circulant sur le chemin Fitchbay sont arrivés face à face avec une voiture qui empiétait complètement sur la voie inverse. Allumant leur gyrophare, les patrouilleurs ont voulu intercepter le conducteur du véhicule qui a décidé de s’enfuir en fermant ses phares, au lieu de s’immobiliser sur la voie d’accotement. C’est à ce moment qu’une longue poursuite s’est engagée jusqu’à la municipalité de Coaticook.

«Durant la poursuite, le fuyard a atteint des pointes de vitesse frôlant les 190 km/h, enfoncé une clôture, passé sur un tapis clouté installé par les policiers de la Sûreté du Québec demandés en renfort, roulé jusqu’à l’éclatement de ses pneus pour ensuite prendre la fuite à pied», explique le porte-parole de la Régie, Paul Tear.

Selon les premières constatations, le conducteur se serait sauvé puisque son véhicule n’était pas assuré. Il a été gardé détenu et a comparu le 29 octobre dernier au Palais de justice de Sherbrooke sous des accusations criminelles de conduite dangereuse, fuite et entrave au travail des policiers. Il a été libéré en attendant les procédures.

Notons qu’un passager se trouvait également à bord du véhicule, mais il a été libéré sans accusation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires