Incendies à Dixville et Saint-Herménégilde: «On a été chanceux dans les deux cas», signale le chef des pompiers

Par Vincent Cliche
Incendies à Dixville et Saint-Herménégilde: «On a été chanceux dans les deux cas», signale le chef des pompiers
(Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

FEUX. Les pompiers de la Régie intermunicipale de protection incendie ont une fois de plus été appelés à intervenir pour maîtriser des incendies, cette fois, du côté de Dixville et de Saint-Herménégilde.

D’abord, un début d’incendie a été recensé dans un bâtiment agricole de la ferme Normand Ouimet et fils, jeudi (20 janvier), en fin d’après-midi. L’action rapide du propriétaire a permis de sauver les installations situées sur la route 147, à Dixville. «Quand nous sommes arrivés, il ne restait qu’à éteindre quelques petits foyers et à faire quelques vérifications. Il n’y a  pas eu trop de dommages», précise le directeur du Service incendie, Benoit Sage.

Le système électrique et hydraulique serait la cause du début de l’incendie.

Dans la nuit de jeudi à vendredi (20 au 21 janvier), les pompiers ont également été appelés à intervenir à Saint-Herménégilde, pour protéger la ferme Lanciaux, située sur la route 141.

Le feu a pris naissance dans de la paille et a rapidement été maîtrisé sans faire trop de dommages aux bâtiments.

«Dans les deux cas, tout le monde s’en sort relativement bien. Les conséquences auraient pu être pas mal plus désastreuses en raison des températures très froides», conclut Benoit Sage.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires