Encan d’antiquités et de choses relativement modernes

Par superadmin
Encan d’antiquités et de choses relativement modernes
renaud Vanasse

Bernard Vanasse et son père Renaud, encanteurs reconnus, organisent un grand encan au 547, rang 10, à Coaticook le 13 août. De nombreuses antiquités sont à vendre à un prix dérisoire.

Renaud Vanasse, qui a maintenant 83 ans et qui a fait des encans pendant une quarantaine d’années, a trouvé une idée hors du commun pour casser maison : vendre ses effets personnels dans un encan au lieu de faire une banale vente de garage. «Je veux qu’il ne reste absolument rien», a-t-il déclaré au Progrès.

M. Vanasse a habité 9 ans à Springfield au Massachussetts avant d’habiter sa résidence actuelle. Mais, après 53 ans dans sa jolie maisonnette, il s’en va habiter la Maison familiale sur la Main à Coaticook. «À un moment donné, faut laisser aller», a-t-il simplement dit avec une touche de tristesse dans la voix.

L’octogénaire s’y connait en encan. Il a même fait le Loto-Perfecta à Montréal, avant que Blue Bonnet existe, quand ils ont vendus leurs chevaux. «C’était au Parc Richelieu, il y a 35 ans», se souvient M. Vanasse.

C’est en encanteur expérimenté qu’il a organisé ses choses. Ainsi, les objets seront vendus par boîtes. «C’est arrangé pour que ça aille très vite», a-t-il expliqué. Il a ensuite poursuivi en disant que «ça commence à 10 h. si on peut avoir fini pour 16 h, ça va être beau. Les gens n’ont qu’à se présenter avec une chaise et un sandwich.» Toutefois, c’est son fils Bernard qui mènera l’encan.

Tout ce qui est mis aux enchères est en excellent état, même les pièces d’antiquité. Certaines pièces ont 100 ans et plus. Par exemple, un ensemble de services de table complet et en parfaite condition a environ 130 ans. Parmi les objets, on trouve une grande quantité de vaisselle, des nappes brodées, des couvertures tissées à la main et même une machine à crème glacée manuelle. Plusieurs meubles en très beau bois sont aussi à vendre. «Quand j’achète, j’achète de la qualité», a dit M. Vanasse.

Pour plus de photos, cliquez ici.

Par Josée Marie-Lise Robillard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires