Le Musée Beaulne décortique l’histoire des casse-têtes

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

Le Musée Beaulne décortique l’histoire des casse-têtes
Le Musée Beaulne présente une exposition dédiée à l'histoire des casse-têtes. Voici un jeu qui sera en démonstration lors de l'événement. (Photo : (Photo gracieuseté))

COATICOOK. Durant le temps des Fêtes, le Musée Beaulne propose à ses visiteurs une exposition entièrement dédiée aux casse-têtes.

Intitulé « En 1000 morceaux! Histoires des casse-têtes », l’événement raconte l’histoire de ce passe-temps, en passant par ses origines remontant à 1760, jusqu’aux pièces d’aujourd’hui. Au total, on présente une trentaine de puzzles exclusivement issus des collections du Musée.

L’idée de départ des casse-têtes vient du cartographe et graveur anglais John Spilsbury. Ce dernier a eu l’idée de découper des cartes illustrant différents pays du monde afin de permettre l’apprentissage de la géographie de façon ludique. Les premiers casse-têtes ont été fabriqués avec une fine planche de bois sur laquelle une image est peinte. 

À partir du 20e siècle, une évolution est observée en ce sens que les éléments du puzzle qui, jusque là étaient juxtaposés, sont désormais emboîtables. De plus, la production s’industrialise, si bien que les coûts de production baissent. Dès lors, la production de masse s’amorce et permet une diffusion du casse-tête à grande échelle.  

L’exposition « En 1000 morceaux! Histoire des casse-têtes » est présentée jusqu’au 22 janvier prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires