La revue musicale « Radio-Cassette » occupera l’été de Dominic St-Laurent

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

La revue musicale « Radio-Cassette » occupera l’été de Dominic St-Laurent
Dominic St-Laurent (à droite) partagera la scène avec Nicolas Drolet et Audrey Gagnon dans le cadre de la production «Radio-Cassette», qu'il a également coécrite. (Photo : gracieuseté)

REVUE MUSICALE. Dominic St-Laurent aura un été fort occupé. En effet, il tiendra la vedette de la revue musicale « Radio-Cassette », dont plusieurs représentations auront lieu à Victoriaville et L’Assomption. 

Dans cette nouvelle production, l’artiste originaire de Saint-Herménégilde partagera la scène avec Nicolas Drolet et Audrey Gagnon afin de découvrir la recette d’un hit. « Qu’est-ce qui fait qu’une chanson perdure dans le temps?, se questionne Dominic. Est-ce l’air accrocheur, le look du chanteur, sa voix puissante ou encore la synergie d’un band, comme les Beatles? On essaie de disséquer tout ça. À travers l’histoire qu’on racontera, les gens se rendront compte qu’il y a beaucoup d’ingrédients qui rentrent dans la manufacture d’un hit. »

« Radio-Cassette » est en quelque sorte la poursuite de la collaboration entre Dominic St-Laurent et les Productions Grand V. « J’y suis associé depuis quelques années, raconte le chanteur qui a participé notamment au spectacle « Blue Suede Shoes » en 2015. Cette fois-ci, en plus d’être chanteur, j’ai participé à l’écriture des textes. J’ai adoré ce processus, mais là, j’ai vraiment hâte de monter sur les planches et présenter ce spectacle. Performer devant un public, c’est vraiment ce qui me fait triper. »

À titre d’auteur, il a lui-même participé à la création d’un tube au sein de la production. « Selon moi, un hit, il faut que ça te mette dans un vibe précis. Il faut aussi qu’il y ait une empreinte émotionnelle très forte », explique-t-il. 

Dominic St-Laurent n’a que de bons mots à dire sur ses collègues de scène. « Ils sont tous extraordinaires. Audrey, que plusieurs ont découverte à Star Académie, est une fille formidable et très sympathique. Elle n’est peut-être pas très grande, mais quand elle met son pied à terre et qu’elle chante une toune rock, elle remplit la scène et t’es mieux de te tasser de là », image-t-il.

Outre la production « Radio-Cassette », Dominic a un horaire rempli, notamment avec la création de capsules humoristiques pour la formation en ligne et plusieurs animations corporatives. Il sera également commentateur de l’événement « First Robotique Québec », une compétition où des jeunes construisent des robots.

« Radio-Cassette » sera présentée au Carré 150 de Victoriaville, jusqu’au 23 juillet, et au Théâtre Hector-Charland de L’Assomption, du 4 au 20 août.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires