Popote roulante du CAB de la MRC de Coaticook: « on a toujours besoin de livreurs »

Vincent Cliche 

Popote roulante du CAB de la MRC de Coaticook: « on a toujours besoin de livreurs »
Le service de popote roulante est chapeauté par le Centre d'action bénévole de la MRC de Coaticook. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Même avec la hausse des coûts reliés à l’essence et aux prix des aliments, le service de la popote roulante du -Centre d’action bénévole de la -MRC de -Coaticook réussit à maintenir ses activités. « -Il faut cependant innover et, oui, demander de l’aide pour se sortir la tête de l’eau », reconnaît la directrice générale de l’organisme, -Marjorie -Tyroler.

En cette -Semaine québécoise des popotes roulantes (20 au 27 mars), ce service de livraison de repas demeure toujours aussi populaire. Dans la grande région de -Coaticook, on sert annuellement plus de 16 000 plats. « -Quand la pandémie a commencé, on a observé une augmentation de 60 % de la demande pour ce service. Et ça se maintient encore aujourd’hui », mentionne -Mme -Tyroler.

L’augmentation du prix des aliments et de l’essence pour la livraison des boîtes est venue brouiller certaines cartes. « C’est certain que ça met un frein au recrutement de livreurs. Quand quelqu’un vient donner de son temps, on ne veut pas que ça lui coûte quelque chose [les livreurs sont rémunérés selon le kilométrage qu’ils effectuent]. Pour ce qui est de la nourriture, on ne veut pas non plus diminuer au niveau de la qualité des repas qu’on sert. »

Voilà pourquoi le -Centre d’action bénévole de la -MRC de -Coaticook s’est tourné vers -Centraide, qui lui a versé une nouvelle contribution pour contrer toutes ces hausses. « Ça va nous permettre d’offrir un meilleur tarif au kilomètre effectué, en plus de pouvoir garder nos plats au même prix, au moins jusqu’à la fin de l’année. »

Présentement, il en coûte 6 $ pour un repas, ce qui inclut la soupe et le dessert. Le service est offert aux gens de 50 ans et plus, mais aussi aux personnes convalescentes, peu importe leur âge, aux nouvelles mamans ainsi qu’aux personnes handicapées. Notons qu’un service de repas surgelé a également été mis sur pied l’an dernier.

La popote roulante est toujours à la recherche de nouveaux livreurs.

Le service est offert dans toutes les municipalités de la -MRC de -Coaticook, à l’exception de -Waterville, qui, elle, est desservie par l’organisme -Aide communautaire de -Lennoxville et des environs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires