Des jardins collectifs pour toute la communauté

Des jardins collectifs pour toute la communauté

La directrice de l'Association des personnes handicapées de Coaticook

INCLUSION. L’Association des personnes handicapées de Coaticook (APHC) mise sur un projet de jardins collectifs afin de favoriser l’inclusion sociale de ses membres.

L’initiative a été soulevée lors d’un récent conseil d’administration de l’organisme. «On voulait trouver une façon pour les personnes atteintes d’un handicap aient un nouveau lieu de rencontre, une nouvelle activité, précise la directrice de l’APHC, Marick Tessier. À l’approche de la saison estivale, l’idée d’un jardin a été celle qui a été retenue.»

Bien évidemment, chacune des installations, qui seront localisées au 62, rue Main Ouest, à Coaticook, seront adaptées à ses principaux utilisateurs. «Les bacs seront à une hauteur qui permet aux gens en chaise roulante de les utiliser correctement, précise Mme Tessier. Outre les installations, il y aussi une question de localisation. Nous sommes en plein centre-ville. Il est facile de s’y rendre. Il y a déjà eu d’autres projets similaires, mais ceux-ci étaient un peu plus éloignés et, donc, difficile d’accès.»

Il faut aussi différencier la notion de jardins collectifs de jardins communautaires. «Dans les jardins communautaires, chacun a sa propre parcelle à labourer. Notre projet en est plutôt un collectif. Tout est mis en commun, dans un esprit de partage et d’entraide.»

Ainsi, le surplus des récoltes pourront être remis au service de dépannage alimentaire du Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook, permettant à des personnes en situation de pauvreté d’avoir accès à des produits frais.

Une récente aide financière de près de 29 000 $, provenant de la Conférence régionale des élus de l’Estrie, permettra l’embauche d’une coordonnatrice pour piloter le projet.

Ce dernier sera officiellement lancé lors de la journée «portes ouvertes» de l’organisme, qui aura lieu le 5 juin prochain.

Pour s’inscrire à cette activité, on compose le 819 849-4949. On espère atteindre une vingtaine de participants pour la première année.

Poster un Commentaire

avatar