Des élèves de La Frontalière soulignent la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Vincent Cliche

vcliche@leprogres.net

Des élèves de La Frontalière soulignent la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation
(Photo : (Photo gracieuseté))

COATICOOK. À l’occasion de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, des jeunes de l’école secondaire La Frontalière ont marqué la cour de l’établissement avec des dessins à la craie, vendredi avant-midi (30 septembre).

Les élèves de la classe d’univers social de Maripier Tremblay se sont inspirés des rituels de type kolam ou mandana, exercés par certains peuples autochtones à l’entrée des bâtiments.

Cette journée est l’occasion de rendre hommage aux enfants autochtones qui n’ont jamais pu retourner chez eux et aux survivants des pensionnats ainsi qu’à leurs familles et leurs communautés. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires