Un Coaticookois reconnu coupable de cruauté envers des animaux

Un Coaticookois reconnu coupable de cruauté envers des animaux

Ozzie, un chien de race Cane corso, a été retrouvé en bien piteux état.

Crédit photo : Photo gracieuseté – SPA de l'Estrie

JUGEMENT. Au terme de son procès qui s’est conclu lundi (14 mai) au palais de justice de Sherbrooke, le Coaticookois Stéphane Houle a été reconnu coupable de cruauté envers les animaux.

Rappelons qu’il avait nié les faits qui lui étaient reprochés. Entre le 15 novembre 2016 et le 27 avril 2017, ce citoyen a volontairement omis de fournir à ses trois animaux les aliments, l’eau, l’abri ainsi que les soins convenables et suffisants, en plus de volontairement causer à ceux-ci une douleur, une souffrance et une blessure sans nécessité.

La Société protectrice des animaux (SPA) de l’Estrie salue le verdict de culpabilité. Lorsque l’animal a été découvert, il a été amené en urgence chez un vétérinaire. «Il avait tout simplement la peau sur les os, carrément squelettique, note la porte-parole de la SPA de l’Estrie, Geneviève Cloutier. L’animal était faible, déshydraté et visiblement sous-alimenté. Il ne pesait que 16 kilos alors qu’il aurait dû en peser tout près de 45 [kilos].»

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar