Les champions de la lutte en vedette au Pavillon des arts

Les champions de la lutte en vedette au Pavillon des arts

COMBAT. Le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook sera l’hôte d’un rare événement sportif ce samedi (14 juillet). En effet, cette salle accueillera l’événement «Les Champions de la lutte», organisé par le regroupement Eastern Township Wrestling Association (ETWA).

Il s’agit d’un retour dans la région pour cet organisme qui n’y avait pas mis les pieds depuis le début des années 2000. Son vice-président, Douglas Myers, se réjouit d’avoir trouvé un endroit où y présenter un gala. «Ça fait un peu plus de 15 ans qu’on concentre principalement nos activités du côté du Vermont, précise-t-il. Comme mon père est originaire des Cantons-de-l’Est, ça faisait un p’tit bout de temps qu’on voulait revenir dans le coin puisqu’on y a nos racines. Et comme on ne trouvait pas le bon endroit à Stanstead, on a commencé à regarder vers Coaticook, qui est aussi près de la frontière.»

Le Pavillon des arts et de la culture s’est alors présenté comme une alternative intéressante, aux yeux du promoteur. «Les gens sourcilleront peut-être à l’idée qu’on y présente de la lutte, mais je crois que ce sport a sa place. La lutte, c’est un peu une forme d’art, du divertissement. On raconte aussi une histoire à travers nos combats», fait savoir M. Myers.

Combat royal en vedette

En grande finale de la carte «Les Champions de la lutte», on présentera un combat royal, où l’objectif est de faire passer tous ses adversaires par-dessus le troisième câble. Le gagnant se méritera le championnat canadien de l’organisation.

Soa Amin, un personnage se disant le fils illégitime du populaire gladiateur Abdullah The Butcher, sera également en action lors de ce gala.

Des lutteurs des deux côtés de la frontière compléteront la carte de l’événement, qui débutera à 19 h.

Les billets sont disponibles via le site lepointdevente.com.

Poster un Commentaire

avatar