Les Blue Sox ont raison du Big Bill

Les Blue Sox ont raison du Big Bill

BASEBALL. Jonathan Paquet a limité le Big Bill de Coaticook à seulement deux coups sûrs dimanche soir (5 août) au stade Julien-Morin de Coaticook, et les Blue Sox de Thetford Mines l’ont emporté 4 à 2 pour savourer une deuxième victoire dans la journée.

Après avoir remporté un festival offensif à Sherbrooke en après-midi, les Blue Sox ont eu droit à un tout autre genre de match à Coaticook en soirée. Leur lanceur partant, Jonathan Paquet (5-2), a lancé un match complet et n’a donné que 2 coups sûrs dans toute la partie, tout en retirant 9 frappeurs sur des prises pour remporter sa cinquième victoire de la saison. Les deux seuls coups sûrs de Coaticook sont venus en troisième manche alors que Jérémie Chalifour a frappé un double le long de la ligne du troisième but et que Gabriel Fromental Houle a suivi avec son troisième circuit de la saison pour donner les devants 2-0 à son équipe.

Il aura fallu attendre la sixième manche pour que les Blue Sox marquent leur premier point quand Dany Paradis Giroux, après avoir frappé un double, a profité d’un retrait à l’avant-champ de Samuel Clavet-Pearson pour croiser le marbre. Ils ont ensuite inscrit trois points à leur dernier tour au bâton pour se sauver avec la victoire. Benoit Émond et Emmanuel Turcotte ont tous les deux soutiré des buts sur balles et ont avancé d’un but en profitant d’un mauvais lancer. Emond a ensuite créé l’égalité sur un ballon-sacrifice de Jean-Michel Bédard et Turcotte est venu marquer le point victorieux sur un coup sûr de Paradis Giroux. Ce dernier a ensuite profité d’une erreur de Cédrick Vallières, sur une balle frappée par Dominic Bolduc, pour ajouter un point d’assurance.

Tristan Legault (0-2), qui a lancé 1.1 manche en relève et a donné 3 points, dont 2 mérités, sur 1 coup sûr et 3 buts sur balles, encaisse la défaite pour le Big Bill. Le partant Mathieu Boutin avait auparavant blanchi les Blue Sox durant 5 manches en espaçant bien 6 coups sûrs et 3 buts sur balles. Jérémie Laperle a aussi lancé pour Coaticook, donnant un point sur 2 coups sûrs en deux tiers de manche.

(Source: Samuel Préfontaine – LBMQ)

Poster un Commentaire

avatar