Les artistes de MURIRS transforment un pan de mur de l’hôpital de Coaticook

Les artistes de MURIRS transforment un pan de mur de l’hôpital de Coaticook

Difficile de déceler que deux ascenseurs et une porte de sortie se trouvent à cet endroit.

Crédit photo : (Photo gracieuseté - MURIRS)

SANTÉ. Grâce aux talents de deux artistes de l’organisme MURIRS, le milieu de vie des patients du Centre hospitalier de soins de longue durée (CHSLD) de Coaticook est devenu un peu plus coloré.

La transformation est pour le moins réussie. Deux ascenseurs ainsi qu’une porte de sortie ont littéralement été camouflés et «remplacés» par deux étagères et une petite table ornées d’objets.

L’endroit avant la transformation.

L’objectif d’un tel projet est double, comme l’explique le président de MURIRS, Serge Malenfant. «On veut rendre le milieu de vie beaucoup plus agréable. Habituellement, les gens qui demeurent en CHSLD sont confrontés à des couleurs qui sont un peu froides, à la limite austères. De se retrouver là, ça peut devenir un peu déconcertant. Ce qu’on a voulu faire, c’est de créer un milieu de vie plus intéressant et plus agréable.»

En travaillant en collaboration avec les acteurs du milieu de la santé, les artistes de l’organisme ont aussi développé des visées thérapeutiques au projet. «Certains patients aux problèmes cognitifs développent parfois des fixations. Celles-ci se retrouvent souvent sur des portes de sortie. Ils voient les gens arriver et partir et veulent suivre ces gens. En transformant la porte en autre chose qu’une porte, le cerveau ne l’analyse plus comme tel et la fixation est ainsi déplacée», résume M. Malenfant.

Ce sont les gens du Centre de santé et de services sociaux de la MRC-de-Coaticook qui ont contacté l’organisme MURIRS pour cette transformation. «On a réalisé plusieurs projets du genre dans le domaine de la santé. Ces gens se parlent et partagent des informations, alors on nous a contactés.»

La murale colorée a pris tout près de deux semaines de travail afin d’être réalisée. La Fondation du Centre de santé et de services sociaux de la MRC-de-Coaticook a défrayé le coût de cette initiative.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar