Waterville propose une cure de rajeunissement au parc Huntingville

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

Waterville propose une cure de rajeunissement au parc Huntingville
La députée-ministre de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, la mairesse de Waterville, Nathalie Dupuis, le conseiller municipal Karl Hunting ainsi que le préfet de la MRC de Coaticook, Bernard Marion, ont bien hâte de voir de quoi aura l'air le parc Huntingville une fois les travaux complétés. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

WATERVILLE. Le petit hameau de Huntingville verra son grand parc arborer un nouveau visage au cours des prochains mois. La Municipalité de Waterville lui offrira en effet une cure de rajeunissement de quelque 245 000 $.

Aux dires de la mairesse Nathalie Dupuis, ce site fort prisé par les amateurs de baseball du secteur n’avait reçu aucune mise à jour depuis son inauguration à la fin des années 1960. « Au cours des dernières années, on a posé certains petits gestes qui ne paraissent pas tant que ça. Là, il était temps de donner un grand coup », avance la première magistrate.

Le terrain de baseball verra l’ajout de nouvelles estrades, d’abris de joueurs, d’équipements d’éclairage ainsi qu’un panneau d’affichage flambant neuf. Un peu plus loin, l’aire de pique-nique, tout près de la rivière Coaticook, sera bonifiée. Des modules de jeu pour les enfants, un sentier pédestre, une cantine et un bloc sanitaire accessible font aussi partie du projet. « Bref, on refait tout, sauf le gazon, et on repart à neuf rigole Mme Dupuis. C’est une cure de rajeunissement qu’on veut donner à cet espace. On veut aussi l’utiliser pour tenir des rassemblements. On envisage même la possibilité d’ajouter un terrain de soccer si l’espace nous le permet après les travaux. »

Le projet a reçu une aide financière de 145 500 $ du programme de revitalisation des communautés de Développement économique Canada. La ministre de l’Agriculture et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, était d’ailleurs sur place lors du coup d’envoi des travaux, jeudi matin (30 juin). Elle a rappelé l’importance des lieux de rassemblement en cette sortie de pandémie. « Les gens sont contents de se revoir. Ça fait du bien tant pour la santé physique que mentale », rappelle-t-elle.

La transformation du parc Huntingville a également reçu un montant de 35 000 $ de la part de la MRC de Coaticook, via son Fonds vitalité des milieux.

Notons que les travaux devraient être terminés d’ici la fin de l’année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires