Une artère «problématique» finalement sécurisée au centre-ville de Coaticook

Par Vincent Cliche
Une artère «problématique» finalement sécurisée au centre-ville de Coaticook
Puisque le projet pilote a été concluant, la Ville de Coaticook procédera à l'avancée permanente de la chaussée pour sécuriser le secteur.

CIRCULATION. La Ville de Coaticook a finalement procédé à l’avancée du trottoir à l’angle des rues Main Est, du Manège et Cutting, au centre-ville, question de sécuriser le secteur. L’été dernier, la Municipalité avait reçu l’autorisation du ministère des Transports du Québec d’effectuer un projet pilote avec l’implantation de bollards. «Ce qu’on souhaitait, c’était d’éviter des dépassements par la droite devant la bibliothèque sur la rue Main Est. Le projet a porté ses fruits. Le ministère est venu sur place à quelques reprises pour voir le comportement des automobilistes. Il n’y a pas eu de refoulements et tout s’est bien passé», soutient le maire Simon Madore. L’autorisation de l’organisme gouvernemental a donc été donnée pour l’avancée permanente du trottoir. L’endroit représentait un danger pour les piétons et les cyclistes, rappelle également le premier magistrat. Au fil du temps, de nombreux accidents et accrochages ont eu lieu à cet endroit, ce qui a poussé les élus à adopter cette action.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires