Un vent d’effervescence souffle sur le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook

Par Vincent Cliche
Un vent d’effervescence souffle sur le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook
La coordonnatrice des ressources bénévoles et des communications du Centre d'action bénévole de la MRC de Coaticook, Janie Martel, la directrice générale de l'organisme, Marjorie Tyroler, et la coordonnatrice du maintien à domicile et des dépannages à l'organisme de la rue Cutting, Isabelle Routhier, ont dressé le bilan de la dernière année. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMMUNAUTÉ. Le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook a tourné la page sur sa dernière année d’activités, qui a été, selon ses dirigeants, effervescente.

Lors de sa récente assemblée générale annuelle, l’organisme de la rue Cutting a fait le bilan de ses 365 derniers jours. L’un des premiers points soulevés a été la participation bénévole de plusieurs de ses membres à ses nombreux rendez-vous. «On compte 155 bénévoles actifs au sein de notre organisme, dont l’âge moyen est de 61 ans, mentionne fièrement la directrice générale du CAB, Marjorie Tyroler. Ensemble, ils ont effectué 13 405 heures de travail dans différentes activités. Ça, c’est sans compter nos activités ponctuelles, comme la Guignolée des médias. Si on prend ça en compte, ça vient doubler notre nombre d’heures.»

«Il y a certainement une nouvelle énergie qui souffle sur le CAB, poursuit Mme Tyroler. Lors de la dernière année, nous avons organisé des activités extérieures, comme notre Fête de rue et notre cabane à sucre. Ç’a été de beaux succès et on compte faire une épluchette de blé d’Inde à la rentrée.»

Le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook a également fait l’acquisition de quelques équipements, dont quatre congélateurs pour ses services de popote roulante et de cuisines collectives, six ordinateurs pour ses cliniques d’impôts de même qu’une camionnette pour la livraison.

Quant à sa situation financière, l’organisme dit bien se porter. On a enregistré un léger déficit cette année, notamment en raison de l’amortissement des travaux réalisés au cours des deux dernières années. «Si on ne prend pas ça en compte, on dégagerait un surplus», fait savoir la directrice générale.

Quelques membres ont quitté le conseil d’administration du CAB, dont la présidente Michèle Hamelin, qui a complété son mandat. Elle sera remplacée par l’ex-maire de Dixville, Martin Saindon. Mélanie Provençal, François Bouchy-Picon et Isabelle Morin se joignent au CA.

 

Le Centre d’action bénévole en quelques chiffres

10 855

Nombre de repas préparés par le service de popote roulante, en légère baisse par rapport à l’an dernier, où cette donnée se chiffrait à 11 327

1227

Nombre d’accompagnements à des rendez-vous médicaux pour des gens qui ne peuvent se déplacer seuls

79 144 $

Total des ventes de la boutique Mod-Écolo, en forte hausse par rapport à l’année précédente (69 956 $)

 

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires