Serge Riendeau sera intronisé au Temple de la renommée de l’agriculture

Par Vincent Cliche
Serge Riendeau sera intronisé au Temple de la renommée de l’agriculture
Ex-président d'Agropur, Serge Riendeau sera intronisé au Temple de la renommée de l'agriculture du Québec. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cotnoir))

HONNEUR. Serge Riendeau fera son entrée au sein du Temple de la renommée de l’agriculture du Québec.

Le producteur laitier de Coaticook y sera intronisé lors d’une cérémonie protocolaire qui aura lieu le 28 septembre prochain, au Château Frontenac, à Québec.

M. Riendeau a été président d’Agropur de 2002 à 2016 et administrateur de cette même coopérative pendant 25 ans. Au cours de sa présidence, l’entreprise a connu une hausse significative de son chiffre d’affaires et a joint le groupe des 20 plus grands transformateurs laitiers au monde.

«Il a su mettre à profit son tact, sa respectabilité et sa capacité à mobiliser les différents acteurs afin de protéger le système de la gestion de l’offre. Il a d’ailleurs été l’instigateur de nombreux gestes en ce sens, dont la décision de cesser l’importation du lait diafiltré», peut-on lire dans ses notes biographiques.

L’innovation a également toujours motivé M. Riendeau. Il a soutenu que celle-ci se devait d’être au cœur de toute stratégie de croissance.

Une fois intronisé, il verra son portrait être accroché en permanence dans la galerie du Temple de la renommée au Pavillon La Coop de Saint-Hyacinthe. Le regretté agronome Luc Boutin, l’apiculteur Yves Gauvin ainsi que l’agronome économiste et producteur laitier Yvon Proulx font partie de la cuvée 2019 du Temple de la renommée de l’agriculture du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires