Saint-Malo aura sa garderie

Par Vincent Cliche
Saint-Malo aura sa garderie
Grâce au travail acharné de nombreux bénévoles de la Corporation de développement de Saint-Malo, la petite communauté aura bientôt une garderie bien à elle. (Photo : tirée de Google Maps)

SAINT-MALO. La petite communauté de Saint-Malo aura bientôt sa propre garderie, laquelle occupera les anciens locaux de la Caisse Desjardins, situés en plein cœur du village.

Le projet a d’abord été amené par la Corporation de développement de Saint-Malo, il y a deux ans. «Cet organisme se veut à l’écoute des besoins des gens de la municipalité, mentionne le trésorier du regroupement, Jean-Christophe Champeau. Il vise à mettre en place des projets porteurs de développement. Non seulement les jeunes parents recherchaient un service de garderie, mais on pense aussi qu’il s’agit d’un outil de développement pour notre communauté.»

Le comité a récemment obtenu le feu vert du ministère de la Famille. Une rencontre aura lieu mardi soir (3 novembre), au Centre des loisirs de Saint-Malo, à 19 h, afin de faire part des prochaines étapes à la population. «On a l’assurance que la garderie ouvrira ses portes. Il ne reste qu’à faire approuver les plans d’aménagement et commencer à bâtir notre équipe d’éducatrices», fait savoir M. Champeau.

Au total, la nouvelle garderie pourra accueillir 29 bambins, soit cinq places pour les poupons de 0 à 18 mois et 24 autres pour les enfants de 18 mois à 5 ans. «On a déjà une liste d’attente de gens qui veulent réserver une place. Il se peut aussi qu’on ait à s’adapter aux besoins des gens et voir si on accueille davantage dans une catégorie d’âge que dans l’autre.»

La garderie, qui sera baptisée «Le Petit Moulin», sera un organisme à but non lucratif. Elle devrait ouvrir ses portes en septembre 2021. «Même si cet objectif est assez ambitieux, je suis très confiant qu’on puisse y arriver. Il est même possible qu’on accueille un premier groupe avant cette date», estime Jean-Christophe Champeau.

Le projet a également reçu l’appui financier de l’entreprise JM Champeau, de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l’Estrie, du Fonds Tillotson et de la Municipalité de Saint-Malo. Au total, plus de 200 000 $ ont déjà été amassés pour la création de cette garderie privée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires