Ruisseau Pratt: premières étapes franchies pour la création d’un bassin de rétention

Par Vincent Cliche
Ruisseau Pratt: premières étapes franchies pour la création d’un bassin de rétention
La Ville de Coaticook souhaite aménager un bassin de rétention et améliorer les berges urbaines du ruisseau Pratt pour éviter des inondations.

ENVIRONNEMENT. La Ville de Coaticook a franchi les premiers pas en vue de la construction d’un bassin de rétention, une infrastructure qui permettra d’éviter les débordements du ruisseau Pratt au centre-ville. La Municipalité a d’ailleurs donné le mandat à la firme Services EXP afin de réaliser une étude géotechnique sur le site qui accueillera le projet. Celui-ci se retrouvera sur les terres Lafaille, à l’entrée de la ville, derrière les nouveaux complexes industriels, situés sur la route 141. «Des études universitaires nous ont démontré qu’il s’agissait du meilleur endroit, indique le maire de Coaticook, Simon Madore. Ce qu’on va construire, c’est un genre de demi-lune, une digue de rétention avec un tuyau. Lorsqu’il y aura un surplus d’eau, c’est à cet endroit qu’il s’accumulera. Ça va venir amoindrir l’impact au centre-ville.» Le terrain qui accueillera le projet a été acquis de la part de la Municipalité il y a une quinzaine d’années, dans le but de développer son parc industriel. Le projet est estimé à un peu plus de deux millions de dollars. «On croit que les deux paliers de gouvernement [Québec et Ottawa] financeront le projet à la hauteur de 75 %. Il ne restera qu’un petit impact pour la Ville», mentionne le premier magistrat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires