Rétro 2020: ce qui s’est passé en mai à Coaticook

Par Vincent Cliche
Rétro 2020: ce qui s’est passé en mai à Coaticook
Privés de leur bal de fin de secondaire en raison de la pandémie, plusieurs élèves de l'école secondaire La Frontalière, dont Jasmine Proulx, vont chercher leurs effets personnels en tenue de soirée… (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Patrick Trudeau)

Les jeunes élèves du primaire retournent en classe…

Afin d’éviter un attroupement à l’intérieur de ses locaux, la Laiterie de Coaticook débute le service de sa fameuse crème glacée «au volant»…

À la tête de l’entreprise Vétérinov, un Coaticookois, Pier-Luc Pinsonneault, met au point une station de lavage. Chaque évier possède son propre distributeur à savon et à papier et le débit d’eau est actionné par une pédale au pied…

Le quartier de mini-maisons commence à prendre vie à Dixville alors qu’une première installation y est érigée…

Le monde agricole est en deuil. Alain Bouffard s’éteint à l’âge de 69 ans à la suite d’un arrêt cardiovasculaire…

L’église Saint-Jean-L’Évangéliste de Coaticook ferme définitivement ses portes en raison d’un capital financier en nette diminution…

Les dirigeants du Parc Harold F. Baldwin songent à imiter le Mont-Orford et demander des frais d’accès aux randonneurs qui souhaitent emprunter les sentiers du mont Pinacle. À ce jour, l’accès demeure gratuit…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires