La SADC de la région de Coaticook dresse le bilan de ses actions de la dernière année

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

La SADC de la région de Coaticook dresse le bilan de ses actions de la dernière année
La directrice générale de la SADC de la région de Coaticook, Joanne Beaudin, ainsi que le président de l'organisme, Serge Gosselin, ont dévoilé les résultats financiers de leur organisation lors d'une assemblée tenue le 9 juin dernier.  (Photo : (Photo Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche))

ÉCONOMIE. Malgré la pandémie qui a encore une fois de plus marqué la dernière année, la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de la région de Coaticook a tout de même réussi à poursuivre son mandat de fournir l’aide nécessaire aux entreprises et organismes pour qu’ils « survivent à cette tempête ».

Le regroupement a profité du retour en présentiel de son assemblée générale annuelle pour dévoiler les résultats de ses actions. Un peu plus d’une cinquantaine de personnes ont participé à l’événement, jeudi soir (9 juin), au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook, où un numéro de danse de Gumboots a agrémenté la présentation.

Au total, 393 337 $ ont été financés aux entreprises durant cette période, permettant de créer et de maintenir 256 emplois dans la région. « Le montant est peut-être un peu moins important que l’année précédente, où on était en mode réaction et où on avait des gros budgets à distribuer. Cette année, on a mis plutôt l’emphase sur l’accompagnement aux entreprises. On était dans l’action », précise le président de la SADC de la région de Coaticook, Serge Gosselin. 

En effet, 2184 heures de services-conseils ont été offertes. 37 projets ont reçu une aide financière non remboursable provenant de 4 programmes, pour un total de 99 787 $. 250 heures de bénévolat ont aussi été consacrées dans le milieu.

PRIX RECONNAISSANCE

La SADC de la région de Coaticook a également renoué avec la tradition de la remise de ses prix Reconnaissance. Geneviève Martin, de l’entreprise Rituel G, a mis la main sur l’honneur du volet « Créativité ». Pour la « Détermination » dont elle fait preuve, France Sénécal, du Camping du lac Lyster, a elle aussi été récompensée. La directrice générale de L’Éveil, ressource communautaire en santé mentale, Stéphanie Vachon, a reçu le prix « Dévouement », tandis que Karine Belhadj, de l’Épicerie des Monts, a été reconnue pour son « Dynamisme ». Finalement, le prix « Persévérance » a été remis à Marilaine Montminy, de Yuzu Sushi, et la directrice de la Corporation de développement communautaire de la MRC de Coaticook, Émilie Drouin, est repartie de cette soirée avec le prix « Coup de cœur – Engagement ». 

L’ancien président du regroupement, Gaétan Labelle, a aussi été honoré pour son implication. Il a aussi été un conseiller et une personne-ressource pour l’organisation pendant 20 ans. 

« Reconnaître tous les efforts de ces gens est absolument essentiel et il est important de le souligner, pense la directrice générale de la SADC de la région de Coaticook, Joanne Beaudin. Leurs implications font en sorte que notre région réussit à se démarquer et est des plus dynamiques. »

VERS L’AVENIR

Au cours de la prochaine année, l’organisme pourra compter sur une équipe complète. Ses membres voudront continuer l’implication au chantier « Habitation », soutenu par la MRC de Coaticook, question d’amener des pistes de solution à une meilleure accessibilité aux logements.

On compte également aider les entreprises à mettre en place des initiatives de développement durable grâce au programme « Virage vert ». Une enveloppe de 60 000 $ lui est dédiée. 

La SADC de la région de Coaticook invite d’ailleurs les gens du milieu à consulter son nouveau site internet, en plus de celui intitulé « La route de l’entrepreneur », qui a pour mission d’éclairer les personnes qui souhaitent se lancer en affaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires