Passage de l’Estrie en zone orange: les restaurateurs de Coaticook heureux de la réouverture des salles à manger

Par Vincent Cliche
Passage de l’Estrie en zone orange: les restaurateurs de Coaticook heureux de la réouverture des salles à manger
Le gérant du restaurant La Place, Nicolas Maurais, a bien hâte d'accueillir de nouveau les clients dans sa salle à manger. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

ÉCONOMIE. Le passage de l’Estrie en zone orange à compter de lundi prochain (8 mars) est considéré comme une bonne nouvelle par bien des restaurateurs de Coaticook, qui pourront ouvrir leur salle à manger.

«On a bien hâte d’accueillir à nouveau nos clients, lance avec enthousiasme la gérante du restaurant Château Acropole, Isabelle Cabana. Disons que c’est une nouvelle qu’on attendait avec beaucoup d’impatience.»

Au cours des derniers mois, les restaurateurs ont dû s’adapter aux mesures en place, qui ne leur permettaient que de faire de la livraison ou d’offrir leurs plats en formule «à emporter». «On devra une fois de plus s’adapter à la nouvelle réalité. Ça va ressembler à ce qu’on avait l’été dernier. La distanciation des deux mètres sera à nouveau respectée. Il va aussi falloir identifier davantage les gens en leur demandant leur provenance. Bref, si on suit les normes, tout devrait bien aller», rajoute Mme Cabana.

La nouvelle est aussi bien accueillie du côté du restaurant La Place. «Les gens seront au rendez-vous, j’en suis certain, avance le propriétaire de l’établissement, Benoit Maurais. On avait définitivement besoin de cette nouvelle. Ça va faire du bien au moral.»

M. Maurais applaudit également la décision d’ouvrir les salles à manger en mars plutôt que d’avoir attendu plus tard au printemps. «Ç’aurait été plus compliqué, avoue-t-il. Ça nous faire une pratique pour la grosse saison qui s’en vient. On va pouvoir essayer des choses et les perfectionner, comme pour la prise de réservation, par exemple.»

Tout n’est pas rose cependant pour le propriétaire de La Place. L’enjeu de la main-d’œuvre demeurera au cœur de ses priorités. «Ça va être difficile de trouver des employés, explique-t-il. Il y en a plusieurs qui se sont trouvé autre chose comme boulot. Pour le moment, on va être correct, mais plus on approchera de l’été, c’est là que nos besoins de main-d’œuvre seront plus grands.»

L’ajout des repas servis en salle à manger viendra diversifier les revenus des restaurateurs, s’entendent-ils pour dire.

 

Rappel des mesures en vigueur en zone orange

Couvre-feu

Le couvre-feu demeure en vigueur entre 21 h 30 et 5 h

Monde culturel

Réouverture des salles de spectacles

Restauration

Réouverture des salles à manger des restaurants (maximum de deux adultes par table, accompagnés, s’il y a lieu, de leurs enfants d’âge mineur)

Sports

Pratique en solo, à deux ou par les occupants d’une même résidence privée d’activités sportives et de loisirs dans les lieux publics. Les gyms peuvent également ouvrir leurs portes. Les sports parascolaires pourront reprendre partout dès le 15 mars au préscolaire, au primaire et au secondaire, en groupe-classe uniquement

Lieux de culte

Les lieux de culte pourront dorénavant accueillir un maximum de 100 personnes à compter du 8 mars en respectant les mesures sanitaires

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires