Nouveau rôle d’évaluation foncière: importante hausse des terres agricoles dans la MRC de Coaticook

Par Dany Jacques
Nouveau rôle d’évaluation foncière: importante hausse des terres agricoles dans la MRC de Coaticook
(Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

TAXATION. La valeur foncière des propriétés et terrains voués à l’agriculture augmentera considérablement dès janvier 2022 dans la moitié de la MRC de Coaticook.

Un nouveau rôle d’évaluation foncière de trois ans a été récemment adopté par Waterville, Martinville, Dixville, Compton, Coaticook et Stanstead-Est.

Les hausses les plus spectaculaires touchent les fermes des deux plus importantes Municipalités de ce groupe. Ces propriétés agricoles augmenteront en moyenne de 33% à Compton et de 50% à Coaticook. Des hausses similaires sont également observées dans les municipalités voisines ayant obtenu de nouvelles valeurs.

L’évaluateur agréé Jean-Pierre Cadrin indique qu’il s’agit d’un bond plus important que par les années antérieures. « Ce sera un gros impact pour plusieurs producteurs, mais la valeur à l’hectare demeure loin des terres agricoles montérégiennes », observe-t-il. Chaque hectare agricole vaut maintenant 16 000 $ dans la MRC, comparativement à quelque 45 000 $ l’hectare en Montérégie.

M. Cadrin explique cette hausse par l’intérêt d’imposants producteurs agricoles québécois pour acquérir des fermes familiales de la région.

Voici trois exemples pris au hasard dans Coaticook pour illustrer l’ampleur de cette hausse. La ferme A passe de 1,7 M$ à 2,4 M$. L’entreprise agricole B grimpe de 1 270 000 $ à 1 916 000 $. La propriété C augmente de 1 M$ pour atteindre 3,2 M$.

PROPRIÉTÉS RÉSIDENTIELLES

Le secteur résidentiel connaîtra aussi des augmentations de valeurs, mais dans une moindre mesure. Elles seront en moyenne de 13,5% à Coaticook, 11,7% à Dixville et à 9,6% à Martinville.

Elles augmenteront de 8,9% à Waterville et de 8,3 % à Compton.

Le bond le plus important sera à Stanstead-Est avec 28,2%. M. Cadrin explique cette augmentation par l’intérêt des villégiateurs à acquérir de grandes terres près de l’autoroute 55. « Cette proximité permet d’améliorer l’accessibilité à des emplacements de qualité », résume-t-il.

La valeur moyenne d’une propriété unifamiliale passe de 192 000 $ à 213 000 $ à Coaticook.

M. Cadrin spécifie que ces valeurs représentent le portrait de la situation en juillet 2020. Selon lui, ces hausses gagneraient facilement 10 % de plus en tenant compte du vif intérêt immobilier des derniers 12 mois.

Ces hausses moyennes n’équivalent pas à une augmentation similaire du compte de taxes, car les prochains conseils municipaux réduiront fort probablement le taux de taxation pour atténuer la hausse foncière sur le portefeuille des contribuables.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires