Martinville se porte acquéreur de son église pour la somme de 1 $

Par Vincent Cliche

MARTINVILLE. Fermée depuis janvier 2018, l’église catholique Saint-Martin a été achetée par la petite Municipalité de Martinville pour la symbolique somme d’un dollar.

Les élus de Martinville ont longtemps discuté de cette possibilité et ont même tenu une réunion publique sur le sujet. «On est venu à la conclusion que le bâtiment répondait à un besoin pour notre communauté. C’est la raison pour laquelle on a acheté l’église de la paroisse [Notre-Dame-de-l’Unité]», souligne le maire Réjean Masson.

En devenant propriétaire du bâtiment, la Municipalité souhaitait également être la seule à se prononcer sur l’avenir de celui-ci. «On ne voulait pas avoir n’importe quoi au centre du village. Oui, on aurait pu toujours réglementer, mais, à la fin, on voulait être les seuls à décider.»

Martinville se donne quelque temps afin de réfléchir sur l’avenir de son église. «On veut être certain que le projet réponde aux besoins de nos citoyens, peu importe leur âge», confirme M. Masson.

Chose certaine, ce ne sera pas pour demain que la Municipalité annoncera ses couleurs. «On veut faire une étude. On veut un lieu communautaire et rassembleur», explique le premier magistrat.

Notons également que la paroisse Notre-Dame-de-l’Unité se garde un droit de regard sur l’usage du bâtiment. Si la Municipalité décide de vendre à son tour le bâtiment et le terrain au fil des prochaines années, elle devra verser une partie des profits à l’organisme.

À plus court terme, on tiendra les traditionnels «bingo-jambon» et ventes de garage. Les sommes amassées lors de ces événements serviront à financer certains travaux correcteurs de l’établissement. «Présentement, le toit coule. C’est certain qu’il y a des petits travaux à faire, car ça fait un an que le bâtiment n’est plus habité. Il a été un peu délaissé et c’est normal.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires