Maladie de Lyme: la famille de Lise Couture et la population se mobilisent

Par Vincent Cliche
Maladie de Lyme: la famille de Lise Couture et la population se mobilisent
La famille de Lise Couture souhaite de tout cœur que les traitements en Allemagne auront raison de la maladie de Lyme. (Photo : gracieuseté)

SANTÉ. En mai prochain, Lise Couture s’envolera pour l’Allemagne afin d’enrayer les effets de la maladie de Lyme, qui l’afflige depuis quelque temps déjà. La facture de ces traitements s’élève à 30 000 $.

Afin de l’aider à défrayer ces coûts, sa famille s’est mobilisée et a créé une page GoFundMe pour solliciter l’aide de la population. À ce jour, un peu plus de 10 000 $ ont été amassés grâce à cette initiative. «C’est tellement beau de voir les gens nous supporter dans nos démarches, raconte sa sœur, Nancy Couture. J’ai le goût de pleurer tellement je suis contente pour elle.»

Détérioration de son état de santé

Depuis un an et demi, l’état de santé de Lise Couture s’est grandement détérioré, au point où la Dixvilloise de 54 ans a dû arrêter de travailler. «Elle avait des douleurs insupportables et de grandes fatigues, se souvient Nancy. Ce qui la rend toujours triste, c’est de savoir qu’elle pourrait passer le reste de ses jours couchée à prendre des antidouleurs. Ce n’est tellement pas elle. On parle d’une mère de quatre enfants, une bonne vivante, qui a tellement été active par le passé.»

Auparavant, Mme Couture a passé de nombreux tests afin de savoir ce qui n’allait pas. «On pensait qu’elle avait de l’arthrite ou qu’elle était atteinte de sclérose en plaques. Ensuite, on s’est intéressé à la maladie de Lyme. Il y a deux gars qui en ont souffert dans la région [Patrick Dupuis et Michel-André Beloin]. On a comparé leurs symptômes avec ceux de Lise et ils étaient pas mal similaires. On a poussé ensuite nos recherches. On a fait des prises de sang dans une clinique privée et, avec l’aide de Patrick, on a envoyé ça en Allemagne. Les tests ont confirmé la maladie de Lyme.»

Au Québec, on lui a diagnostiqué la fibrose kystique.

La décision d’aller en Europe pour les traitements s’est imposée elle-même. La fille de Lise, Caroline Paquette, l’accompagnera durant ce périple. «On souhaite de tout cœur que tout fonctionne et qu’elle nous revienne en pleine forme», signale Nancy Couture.

En plus d’aider via la campagne GoFundMe, les gens pourront participer à un dîner-bénéfice qui aura lieu le 28 avril prochain, à la salle L’Épervier. Les billets, au coût de 20 $ pour les adultes, 10 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et gratuit pour les bambins de 6 ans et moins, sont disponibles chez le marchand Home Hardware de Coaticook.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
JPsée
JPsée
3 années

Les petits gars d’Augsburg se frottent les mains. Non seulement ils arrivent à combler les faux malades du Lyme avec des résultats positifs à des tests foireux mais en plus ils les font venir en Europe pour dépenser en pure perte des sommes astronomiques. Que cette dame reste donc chez elle au lieu d’aller engraisser ces escrocs !