Le ministre de l’Agriculture de passage dans la région de Coaticook

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

Le ministre de l’Agriculture de passage dans la région de Coaticook
Le ministre de l'Agriculture du Québec, André Lamontagne, pose ici en compagnie de la députée de Saint-François, Geneviève Hébert, et du copropriétaire de l'Abri végétal, Frédéric Jobin-Lawler, lors de sa visite dans la région de Coaticook, le 14 juillet. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

POLITIQUE. Le ministre de l’Agriculture du Québec, André Lamontagne, s’est arrêté dans la région de Coaticook afin de visiter de nombreuses entreprises agricoles, jeudi tout au long de la journée (14 juillet).

Son itinéraire de la journée l’a amené au Petit Mas et à la Bergerie en herbe, du côté de Martinville, au restaurant Chez Matante de Sainte-Edwidge-de-Clifton, aux installations de Cuisine L’Angélique à Coaticook ainsi qu’à l’Abri végétal et au Marché de soir de Compton. « Il y a certainement une belle effervescence dans la région », a commenté l’élu au terme de son parcours.

« Être présent sur le terrain, ça permet de constater la qualité du travail qui se fait, poursuit M. Lamontagne. On voit les producteurs qui innovent et des jeunes qui sortent des sentiers battus. Après, on se sert de cette information pour s’assurer que les interventions qu’on fait par le biais du ministère [de l’Agriculture] sont le plus arrimées avec la réalité des agriculteurs. »

Certaines revendications ont été faites par des producteurs rencontrés, comme le coût des intrants et les problématiques reliées à la main-d’œuvre. Certains programmes amenés dans le cadre de la Stratégie pour accroître l’autonomie alimentaire ont été bénéfiques pour certains producteurs de la région. « C’est le cas des programmes en serre et de soutien à la transformation alimentaire », note-t-il.

La députée de Saint-François, Geneviève Hébert, a accompagné son collègue. « C’est une façon de partager les belles réussites et les bons coups de notre région. Quand on sait que 50 % de notre économie [dans Saint-François] est reliée à l’agriculture, c’est d’autant plus intéressant d’accueillir ce ministre », lance-t-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires