Le masque tombe… à quelques exceptions près

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

Le masque tombe… à quelques exceptions près
Le port du masque demeure obligatoire dans les lieux publics et transports en commun. (Photo : (Photo EZFotos))

SANTÉ. À compter de samedi (14 mai), le port du masque ne sera plus obligatoire dans les endroits publics au Québec. Certains sites continueront toutefois de le demander.

C’est le cas où l’on donne des soins, comme les hôpitaux, les CHSLD et les cliniques médicales. Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS a d’ailleurs tenu à le rappeler. 

«Cette mesure doit être respectée en tout temps tout comme celles de se désinfecter les mains à l’entrée et à la sortie et de garder une distance physique de 2 mètres», souligne l’institution par voie de communiqué.  Pour ceux qui n’en auront pas, des masques seront disponibles à l’entrée des établissements du réseau.

Notons également que le port du masque sera toujours exigé lors de déplacements en transports en commun. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires