Le maire Simon Madore dresse le bilan de sa première année à la tête de Coaticook

Par Vincent Cliche
Le maire Simon Madore dresse le bilan de sa première année à la tête de Coaticook
Le maire de Coaticook, Simon Madore, a été élu en novembre 2017. Un an plus tard, il dresse un bilan positif de son mandat.

COATICOOK. En novembre 2017, Simon Madore écrivait une page d’histoire dans le grand livre de la Ville de Coaticook en devenant le nouveau maire de la municipalité. 365 jours plus tard, le premier magistrat dresse un bilan positif de sa première année au pouvoir. «Je pense que ç’a bien été, affirme M. Madore. Par contre, c’est pas mal plus d’ouvrage que je ne l’aurais pensé. Comme je veux être au courant de tout ce qui se passe en ville et que je veux piloter tous les projets, je me dois d’y consacrer beaucoup de temps. Je me rassure, car j’aime encore ça comme à la première journée.» Rappelons-le, il s’agit de la première «job du bureau» pour le principal intéressé, lui qui a déjà été enseignant et qui possède son entreprise de livraison de lait. «Je suis pas mal plus habitué assis dans mon camion que derrière un bureau», rigole-t-il. Et c’est un peu pour ça qu’on le voit davantage sur le terrain. Quant à l’acclimatation avec les employés municipaux, le maire Madore a dit que tout s’est bien passé. «On a un bon personnel et un très beau milieu de travail», fait-il savoir. Les six autres élus avec lesquels il partage la table de décision forment une «belle équipe». «Chacun est à sa place au niveau des dossiers qu’il pilote. Après un an, je leur ai demandé s’ils étaient encore à l’aise avec leurs dossiers et il me semble que oui.» Trois autres années pour faire sa marque Il reste encore trois autres années au premier mandat de Simon Madore à titre de maire de Coaticook. Il les entrevoit avec beaucoup d’enthousiasme. «Ça va prendre un bon trois ans pour mettre tout en œuvre», lance-t-il. Au cours de ce laps de temps, le maire de Coaticook souhaite peaufiner le comité jeunesse. Il veut également mettre de l’avant la fameuse carte citoyenne. «C’était une de mes promesses et je veux être en mesure de dire que je l’ai livrée.» Les élus travailleront en collaboration avec les promoteurs de la Belding Corticelli, afin que ce projet voie le jour. Rappelons qu’on souhaite créer des condos dans cette ancienne usine le long de la rivière Coaticook. «Disons qu’on ne s’ennuiera pas. Coaticook est une ville très dynamique et c’est l’image que je veux continuer de transmettre», conclut le maire Simon Madore.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires