Lac Lyster: Coaticook s’attaque au myriophylle à épis

Par Vincent Cliche
Lac Lyster: Coaticook s’attaque au myriophylle à épis
Le lac Lyster (Photo : gracieuseté - Ville de Coaticook)

ENVIRONNEMENT. La Ville de Coaticook entend livrer un plan d’action pour lutter contre le myriophylle à épis, une plante aquatique envahissante qu’on retrouve de plus en plus au sein du lac Lyster.

La situation, qu’on juge préoccupante,  fait en sorte que les élus ont adopté une résolution faisant appel à l’organisme RAPPEL, afin de procéder  à un arrachage manuel des petites colonies monospécifiques, recensées à l’ouest de cette étendue d’eau.

Cette façon de faire représente une approche sélective à faible impact sur la biodiversité locale. Elle est aussi peu coûteuse et nécessite une faible participation bénévole.

Un suivi systématique et récurrent de l’évolution des herbiers sera essentiel dans la stratégie de contrôle à long terme, rappellent les élus coaticookois.

L’intervention du RAPPEL coûtera à la Municipalité un peu plus de 24 000 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires