La Ville de Coaticook lance le « Coup d’œil » à l’intérieur du Progrès

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

La Ville de Coaticook lance le « Coup d’œil » à l’intérieur du Progrès
Le maire de Coaticook, Simon Madore, invite les gens à consulter le "Coup d'œil" de la Ville de Coaticook, à l'intérieur même de cette édition.  (Photo : (Photo archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche))

COATICOOK. Dans un effort de mieux véhiculer l’information à ses citoyens, la Ville de Coaticook lance le « Coup d’œil », une page mensuelle insérée à l’intérieur de votre journal, Le Progrès de Coaticook.

L’objectif, rappelle le maire de Coaticook, Simon Madore, est d’aller rejoindre une plus grande tranche de la population. « L’idée de cette page nous est venue du fait que les gens nous approchaient souvent et nous disaient qu’il manquait d’information sur tel ou tel sujet. Par exemple, ça fait longtemps qu’on parle en long et en large de la digue et du bassin de rétention. Toutefois, lorsqu’il y a eu la première pelletée de terre, il y a eu beaucoup de questionnements à savoir ce qui se passait à cet endroit. On veut remédier à ça en ayant une présence toute l’année dans les pages du Progrès », explique le premier magistrat.

La Municipalité augmente donc à son portefeuille d’outils d’informations, avec ses réseaux sociaux et l’application Bciti+. « Ce qu’on veut faire avec notre page, c’est mettre en valeur les bons coups de la Ville. On veut aussi approfondir les sujets pour offrir un nouveau regard sur nos initiatives, bref, un coup d’œil. »

Et pourquoi avoir choisi l’hebdomadaire comme véhicule? « On sait que le Progrès est très lu et attendu chaque semaine. On voulait s’offrir une belle visibilité à l’intérieur. En plus des articles et de la présence du Crieur public de la MRC de Coaticook, ça consolide que le Progrès est le média sur lequel on veut s’appuyer pour encore mieux informer les gens », dit M. Madore. 

Le « Coup d’œil » comprendra également l’essentiel des activités qui se déroulent sur le territoire de la municipalité. Des espaces seront aussi dédiés à des organismes du milieu pour faire rayonner leur travail.

Rendez-vous donc tous les deuxièmes mercredis du mois, à l’intérieur des pages de votre journal, Le Progrès de Coaticook. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires