La saison des pommes bat son plein à Compton

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

La saison des pommes bat son plein à Compton
La saison des pommes est le moment idéal pour visiter l'un des trois vergers de la région de Compton et y déguster les fruits qu'on y produit. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMPTON. Un constat s’impose à la suite d’une petite tournée dans les vergers de la région de Compton. Les pommes s’y retrouvent en bonne quantité, au grand plaisir de ceux qui les cueillent, mais aussi des producteurs.

Au verger La Pommalbonne, tout se déroule comme sur des roulettes. « Les gens sont au rendez-vous et c’est une grosse année en termes de production de fruits. On n’a pas manqué d’eau cette saison, ce qui fait que les fruits sont gros, croustillants et juteux », raconte le propriétaire de l’endroit, David Lafond. 

Ce discours semble être partagé par les pomiculteurs des deux autres vergers de la région. « Chez nous, c’est une année record, lance le copropriétaire du verger Le Gros Pierre, Gaétan Gilbert. En 2019, nous avons planté de nouveaux pommiers sur une terre d’un hectare et demi, et là, les fruits commencent à pousser. Ça se rajoute à notre production existante. Ce sont des petits pommiers pour l’instant, mais les visiteurs tripent à y cueillir d’aussi gros fruits. »

« On entre vraiment dans le gros de la saison avec l’arrivée des pommes Cortland, l’une des meilleures variétés pour faire des tartes », explique le propriétaire du verger Ferland, Martin Ferland. 

Malgré un épisode de grêle qui a affecté 30 % de sa production un peu plus tôt cet été, M. Ferland ne baisse pas les bras. « Plutôt que d’offrir ces fruits qui sont un peu moins attirants, on enlève la partie endommagée et on les utilise à la transformation de certains produits, comme des gelées ou bien des beurres. »

Les activités ont aussi été nombreuses au verger La Pommalbonne cette saison. « On a reçu de nombreux food trucks et des entreprises sont venues faire des journées carrière. Et là, on entre dans le plus beau des couleurs. Les panoramas sont à couper le souffle, surtout lorsqu’on les observe de notre grande tour », souligne M. Lafond.

Quant au verger Le Gros Pierre, les projets ne manquent pas non plus. On pourra bientôt déguster une nouvelle variété de pommes, la Picotine. Et c’est sans compter l’agrandissement du bâtiment principal, qui accueillera la boutique et les cuisines de l’entreprise. Celui-ci sera complété d’ici l’an prochain. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires