La Ressourcerie des frontières célèbre son 10e anniversaire

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

La Ressourcerie des frontières célèbre son 10e anniversaire
De nombreux employés se sont joints à la directrice générale de la Ressourcerie des frontières, Claire Audet, dans le cadre d'une grande corvée de nettoyage de la rivière Coaticook, lundi matin (25 avril). L'événement donnait le coup d'envoi aux festivités du dixième anniversaire de l'organisme. (Photo : (Photo Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche))

ENVIRONNEMENT. La Ressourcerie des frontières célèbre cette année son dixième anniversaire. Né d’une concertation du milieu pour créer un service de collecte des encombrants à domicile, l’organisme a aujourd’hui grandi et joue un rôle environnemental des plus importants, aux yeux de ses dirigeants.

Une décennie après sa création, la Ressourcerie traite annuellement plus de 800 tonnes de matières, dont environ 30 % sont des articles qui sont valorisés, c’est-à-dire mis en vente dans les magasins de Coaticook et Magog après avoir été vérifiés, nettoyés, réparés et étiquetés. « La valorisation n’est que la pointe de l’iceberg, explique le président du conseil d’administration de l’organisme, Denis Ferland. Environ 60 % des articles que l’on reçoit ne sont pas dans un état vendable. Pour éviter qu’ils soient jetés aux ordures et enfouis, nous les démantelons et nous acheminons les différentes matières qui les composent chez des recycleurs. C’est beaucoup de travail que le consommateur ne voit pas. En tout, c’est 90 % de ce que nous recevons qui est détourné de l’enfouissement. »

Outre ses magasins, la Ressourcerie offre également un service de collecte d’encombrants pour plus d’une vingtaine de municipalités des MRC de Coaticook et de Memphrémagog. 

UNE CORVÉE DE NETTOYAGE

L’organisme demeure fidèle à sa mission environnementale, même lorsqu’il est question de fêter son anniversaire. En effet, le coup d’envoi des festivités a été donné lundi matin (25 avril), lors d’une grande corvée de nettoyage aux abords de la piste cyclable et des berges de la rivière Coaticook, situés tout juste à l’arrière des locaux de la Ressourcerie, sur la rue Cutting, à Coaticook. 

« C’est la deuxième année que notre équipe fait cette grande corvée. C’est une belle activité, valorisante pour les participants, bienfaisante pour l’environnement et bénéfique pour tous », a tenu à souligner la directrice générale de l’entreprise d’économie sociale, Claire Audet.  

Au final, 130 livres de matières ont été recueillies. Une carcasse de voiture et une embarcation nautique ont également été observées par les nettoyeurs. «Nonobstant ces découvertes, la piste cyclable et les parcs étaient beaucoup plus propres cette année», constate Mme Audet.

DES ACTIVITÉS À VENIR

La Ressourcerie des frontières poursuivra les festivités de son dixième anniversaire avec la tenue de diverses activités tout au long de l’année. L’accent sera mis sur l’aspect artistique et culturel, tout en faisant valoir la récupération, un enjeu important de l’organisme. « On veut montrer qu’il est possible de faire du beau en recyclant. On profitera de notre dixième anniversaire pour nous enraciner encore plus dans le milieu au moyen d’initiatives qui vont perdurer et évoluer dans le temps », conclut Claire Audet. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires