La MRC de Coaticook se positionne sur la lutte à la pollution lumineuse

Par Vincent Cliche
La MRC de Coaticook se positionne sur la lutte à la pollution lumineuse
La MRC de Coaticook. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

ENVIRONNEMENT. Les élus de la MRC de Coaticook ont fait les premiers pas en vue d’adopter un plan de travail sur la lutte à la pollution lumineuse.

Ce document préliminaire devrait mettre en place les démarches et coûts du projet pour les trois prochaines années, souligne l’organisme.

Les élus ont voulu s’attaquer à ce volet sachant que la pollution lumineuse a des impacts, tant aux niveaux environnemental, social, économique et de la santé. La proximité avec la Réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic a également pesé lors de la prise de décision.

Plan de développement en loisirs

Lors de sa dernière séance du conseil, la MRC de Coaticook a également adopté son nouveau Plan de développement loisirs. Cette politique a pour but de dresser des grandes actions sur l’offre en loisirs sur l’ensemble du territoire, pour les prochaines années.

Le document sera mis en œuvre dès le début de l’année 2020.

Embauche d’un nouveau géomaticien

La MRC de Coaticook a accueilli un nouveau membre au sein de son équipe, le géomaticien Sébastien Martin.

Il aura pour fonction d’exploiter le système d’information géographique afin de produire des cartes et fournir de l’information géographique pour les besoins de la MRC et de ses partenaires, effectuer des analyses spatiales en fonction des projets et mettre à jour les informations cadastrales et les applications géomatiques interactives de la MRC.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires