La Laiterie de Coaticook fait équipe avec la Fondation du CHUS

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

La Laiterie de Coaticook fait équipe avec la Fondation du CHUS
La Laiterie de Coaticook remettra l'ensemble des profits de la vente de ses nouveaux boxers à la Fondation du CHUS. (Photo : gracieuseté)

COATICOOK. La Laiterie de Coaticook fera équipe avec la Fondation du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). Tous les profits de la vente de ses nouveaux boxers aux couleurs de sa crème glacée « Napolitaine » seront versés à l’organisme de santé estrien.

La campagne s’échelonnera jusqu’au 31 janvier prochain.

« Nous connaissons l’engouement des gens envers nos boxers même quatre ans après la première édition à la vanille. Nous sommes convaincus qu’il est possible d’amasser assez d’argent pour venir en aide à notre communauté toujours aussi fidèle. En choisissant la Fondation du CHUS, nous savions que notre don serait des plus utiles et toucherait, de près ou de loin, une grande partie de celle-ci », souligne la directrice marketing et communications de la Laiterie de Coaticook, Roxanne Provencher. 

Avec son implication au sein de la Fondation du CHUS, l’entreprise familiale de la rue Child obtient son statut d’entreprise Papillon. « C’est une marque de reconnaissance, un sceau philanthropique que nous offrons aux entreprises qui nous soutiennent comme le fait la Laiterie de Coaticook. Nous sommes très heureux de la compter parmi nos partenaires », explique le directeur général de la Fondation du CHUS, Martin Clermont. 

Les boxers « Napolitaine » sont disponibles pour hommes, femmes et enfants, au coût de 20 $. On peut se les procurer à la Laiterie de Coaticook, à la nouvelle boutique en ligne (boutique.laiteriedecoaticook.com) ou encore à la boutique de la Fondation du CHUS ou à ses bureaux administratifs, du côté de Sherbrooke. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires