La Guignolée des médias dans les rues de Coaticook ce jeudi

Vincent -Cliche vcliche@leprogres.net

La Guignolée des médias dans les rues de Coaticook ce jeudi
a -Guignolée des médias se déroulera dans les rues de -Coaticook ce jeudi (1er décembre). (Photo : (Photo archives -Le -Progrès de -Coaticook - -Vincent -Cliche))

COATICOOK. Les organisateurs de la Guignolée des médias invitent la population à faire preuve de générosité dans le cadre de l’événement qui aura lieu dans les rues de Coaticook, ce jeudi (1er décembre). 

L’activité phare de la campagne des Paniers de Noël du Centre d’action bénévole de la MRC de Caoticook se déroulera tout au long de la journée, de 6 h 30 à 16 h 30. Cinq sites de collecte ont été ciblés encore une fois cette année, soit devant l’hôpital de Coaticook ainsi qu’aux intersections Main-Child, Wellington-Main, Saint-Jean-Baptiste – Saint-Paul et Merrill-Bachand. 

Au total, plus d’une centaine de bénévoles participeront à l’activité. Des représentants de La Frontalière, du Collège Rivier, des écoles Sacré-Coeur et Gendreau, des élèves et enseignants du programme de secrétariat du CRIFA, des employés de la Banque RBC, de PMA Assurances, de la SADC de la région de Coaticook, de la Corporation de développement communautaire de la MRC de Coaticook, du CLSC de Coaticook, du CJE de la MRC de Coaticook, du Progrès de Coaticook, de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l’Estrie et de L’Éveil, ressource communautaire en santé mentale participeront au rendez-vous.

« Sans leur apport, nous ne pourrions pas connaître un tel succès, année après année. C’est pourquoi toute l’équipe de l’organisme souhaite les remercier », lance le coordonnateur des ressources bénévoles et des communications du CAB de la MRC de Coaticook, Olivier Girondier. 

Les organisateurs ne se sont pas fixé d’objectif à atteindre lors de cette journée. Toutefois, on souhaite dépasser les 150 000 $ lors de la campagne des Paniers de Noël. « Les besoins sont de plus en plus criants, confirme M. Girondier. C’est la folie présentement au service de dépannage alimentaire. La semaine dernière, nous avons reçu 50 demandes, ce qui est environ le double du nombre de l’an dernier. »

Pour ceux qui ne pourront faire un don lors de cette journée, il sera toujours possible d’en faire un tout au long de la campagne, qui se terminera le 23 décembre prochain. À ce sujet, différentes cannes bien identifiées se retrouvent dans différents commerces et points de chute de la région.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires