La ferme du CIARC participe au défi #ChallengeDanseAgri

Par Vincent Cliche
La ferme du CIARC participe au défi #ChallengeDanseAgri
Les employés de la ferme du CIARC ainsi que les élèves du CRIFA ont participé au défi #ChallengeDanseAgri. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

AGRICULTURE. La vague #ChallengeDanseAgri s’est rendue jusqu’à la ferme du Centre d’initiatives en agriculture de la région de Coaticook (CIARC), où plus d’une trentaine d’élèves et d’employés ont participé à ce défi, mercredi midi (9 février).

Le résultat, qu’on pourra bientôt découvrir sur les différentes plateformes de réseaux sociaux, en fera certes sourire plusieurs, mais ses organisateurs soulignent un autre objectif d’autant plus important, soit celui d’amasser des dons pour l’organisme Au cœur des familles agricoles, un réseau d’aide psychosociale pour les producteurs agricoles.

«En agriculture, la santé est souvent tabou, raconte Alexia Trudeau, une employée de la ferme du CIARC. Quand les agriculteurs ont mal physiquement, ils ne s’en plaignent pas. Imaginez maintenant ce que c’est lorsque cette douleur est psychologique. Plusieurs d’entre eux demeurent muets et n’en parlent tout simplement pas.»

La détresse psychologique est une cause qui tient aussi à cœur à la gérante de l’institution, Lydia Charron. «On n’est que des employés ici. On n’a pas la charge des finances sur le dos et on ressent quand même le stress. Je n’imagine même pas ce que c’est pour un agriculteur qui doit non seulement surveiller son troupeau, mais aussi s’occuper des finances. Ça doit être lourd. Savoir qu’il y a un organisme qui est là pour nous épauler, c’est vraiment rassurant.»

Lors du défi, les gens du CIARC ont aussi été épaulés dans leurs pas de danse par les élèves du CRIFA. «On a une belle relève à quelques pas de la ferme et on veut qu’ils sachent qu’un tel organisme existe, pour qu’ils soient en mesure de lever la main si un jour ils ont besoin d’aide. S’ils ont retenu ça, on aura relevé notre défi», mentionne Alexia Trudeau.

Les fonds amassés lors de ce défi seront remis à l’organisme Au cœur des familles agricoles. Le CIARC s’est engagé à doubler les dons reçus jusqu’à une concurrence de 100 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires