La candidate de Saint-François dévoile le plan de redressement de la santé du PQ

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

La candidate de Saint-François dévoile le plan de redressement de la santé du PQ
La candidate du Parti québécois dans Saint-François, Sylvie Tanguay (2e à gauche), fait partie des gens issus du domaine de la santé qui se présenteront aux élections d'octobre prochain. (Photo : (Photo gracieuseté))

POLITIQUE. Elle-même issue du domaine de la santé, la candidate péquiste dans Saint-François, Sylvie Tanguay, approuve le plan de redressement de la santé proposé par son parti.

« Les mesures qu’on y propose sont de nature à vraiment changer la situation et sont axées sur la proximité des soins », affirme celle qui occupe un poste d’infirmière-chef assistante en pédiatrie au CHUS et qui travaille dans ce secteur depuis une vingtaine d’années. Elle cite en exemple des CLSC ouverts 12 heures par jour, une collaboration soutenue avec les organismes communautaires, une valorisation des expertises professionnelles, la fin du recours au privé et aux agences de personnel et la révision du mode de rémunération des médecins.

Ce plan a récemment été dévoilé par le Parti québécois, en compagnie d’autres candidats aux prochaines élections issus du domaine de la santé. Celui-ci prévoit un investissement 7 milliards de dollars. On propose également de refaire des CLSC de vraies cliniques de proximité qui répondent aux urgences mineures et qui misent sur la promotion de la santé et la prévention. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires